mardi 15 mai 2018

L'autre soeur



Cylin Busby
Jeunesse
Editions Milan
Parution : 2018
275 pages


Quand la soeur aînée de Nico, Sarah, disparaît mystérieusement, sa famille est dévastée. Quatre années ont passé, et chacun a commencé à faire son deuil. Jusqu'au jour où elle réapparaît... Amnésique, mais vivante. Pareille et différente. Au fil des jours et des semaines, Nico en vient à se demander s'il ne s'agit pas d'une imposture. Comment réagir si c'est le cas ?


Acheté sur un coup de tête, j'ai lu ce livre sans rien attendre de particulier, force est de constater que c'était une bonne idée puisque j'ai englouti ce livre en quelques heures et que j'ai passé un excellent moment

Sur la thématique de la disparition L'autre sœur nous plonge dans un drame familial bouleversant. Sarah alors âgée de 15 ans disparaît du jour au lendemain sans laisser de trace et réapparaît 4 ans plus tard. Si son retour ravit ses parents, sa soeur Nico a de sérieux doutes quant à sa véritable identité, ses anciens amis également...

Nico la narratrice du récit revient sur la disparition de sa soeur, c'est une jeune fille fragilisée, qui est en quelque sorte victime de la situation puisque tout le monde à l'école la considère comme étant "la soeur de la disparue" et qu'elle a dû grandir dans un contexte familial compliqué avec des parents ne vivant plus que pour retrouver leur fille aînée en vivant la peur au ventre de perdre leur dernière fille. Pour ne pas arranger les choses, Nico nous dépeint le portrait de Sarah avec qui elle ne s'entendait pas, en effet Nico était son bouc émissaire et les brimades faisaient partie du quotidien de la jeune fille.

Au fil du récit une ambiance malsaine se met en place, elle est de plus en plus présente et de plus en plus étouffante, on ressent le malaise sous-jacent qui règne sans vraiment en connaitre la source si ce n'est le retour de Sarah qui est difficile à gérer pour Nico, surtout que sa soeur n'est plus celle qu'elle a connu avant.

Le point positif de la narration, c'est qu'elle est alternée ainsi Nico et Sarah s'exprime chacune à leur tour, ce type de narration permet non seulement de s'immerger plus rapidement dans l'histoire mais aussi de s'attacher plus facilement aux protagonistes. Cela apporte également une lecture plus fluide et entraînante, malgré le fait que j'ai trouvé le déroulement de l'histoire parfois tiré par les cheveux, il n'en reste pas moins que les révélations ont été surprenantes car ce qui est à la base une affaire de disparition se révèle être plus complexe et bien plus alléchante niark niark ! 

Cette histoire est tirée de faits réels comme indiqué par l'auteure sur la page des remerciements, attention de ne pas lire cette page, spoiler assuré vous risquez de gâcher toute votre lecture...!

2 commentaires: