dimanche 21 janvier 2018

L'épouvanteur Tome 14 : Tom Ward, l'épouvanteur


Joseph Delaney
Jeunesse
Editions Bayard Jeunesse
Parution : 2017
352 pages


John Gregory a perdu la vie dix mois plus tôt en combattant le Malin. Thomas Ward a hérité de sa tâche et est devenu l'épouvanteur de Chipenden. Depuis trois mois, des jeunes filles meurent dans des circonstances mystérieuses. On les retrouve dans leur lit, couvertes de sang, une expression terrifiée sur le visage. Malgré ses efforts, Tom ne parvient pas à mettre la main sur la créature sanguinaire responsable de ces meurtres. Jusqu'à ce qu'il rencontre Jenny, une jeune fille de 15 ans qui lui propose ses services en tant qu'apprentie. 


L'année dernière nous étions nombreux à nous demander si la saga de l'épouvanteur était achevée au vu des derniers événements dans le dernier tome. En effet la fin était ambiguë et laissait entre-apercevoir une suite et bingo, très belle surprise fin 2017 de voir ce 14ème tome dans les rayons de la FNAC (Ne me tapez pas, je n'ai pas de librairie près de chez moi :p et faut bien le dire, la FNAC  c'est la caverne d'Ali baba)

Dans ce nouveau tome, nous retrouvons Tom Ward qui n'est plus un apprenti mais le nouvel épouvanteur du comté de Chipenden suite au décès de son maître John Grégory.  Tom prend ses nouvelles fonctions et s’entraîne pour être le plus performant possible, la vie reprend son cours et très vite Tom est appelé suite à une série de meurtres provoquée par une créature sanguinaire...


Lors de ses trajets, Tom fait la connaissance de Jenny, une jeune fille qui se présente comme étant la 7ème fille d'une 7ème fille et qui lui propose de devenir son apprentie. Cette rencontre n'est pas sans nous rappeler Alice, il y'a d'ailleurs dans ce tome quelques rappels de ce personnage qui faisait partie intégrante de la saga, une amitié disparue qui laisse un vide.



La saga prend une nouvelle tournure qui n'est pas pour me déplaire, au contraire l'évolution de Tom, l'arrivée de Jenny apporte une grosse dose d'oxygène et permet à la saga de ne pas s’essouffler parce qu'il est clair qu'arriver au 14 ème tome, il faut être ingénieux et savoir remettre une bonne dose de piment de temps en temps. Joseph Delaney est très fort et son talent n'a pas de limite, il nous le prouve encore avec ce dernier tome étonnant.



L'action est toujours aussi présente et parfaitement rythmée, comme d'habitude nous avons affaire à un page turner qui ne nous laisse pas de répit et surtout qui nous en fait voir de toutes les couleurs et cette fin, OMG à la fois surprenante et effrayante à couper le souffle, je me demande vraiment ce que le prochain tome nous réserve, tout ce que je sais, c'est que l'attente va être longue, décidément cette saga jeunesse est fantastique au sens propre comme au sens figuré, c'est celle que je préfère <3



1 commentaire:

  1. Encore un tome qui se dévore, c'est sûr. J'ai beaucoup aimé voir l'évolution de Tom et l'arrivée de Jenny. Vivement la suite, surtout vu cette fin !

    RépondreSupprimer