dimanche 15 avril 2018

L'enfant de l'enfer

Cathy Glass
Témoignage
Editions Archipoche
Parution : 2018
372 pages















Cathy Glass, mère d'accueil dévouée et expérimentée, se voit confier Aimee, petite fille de huit ans qui n'a connu que l'enfer du quotidien de sa mère toxicomane. Sale, infestée de poux, agressive, illettrée, Aimee découvre auprès de Cathy des plaisirs simples: une chambre à soi, de vrais repas, des bains et des vêtements propres, la présence d'adultes affectueux. Mais pour la petite fille, apprécier cette nouvelle vie, c'est aussi trahir l'amour qu'elle porte à sa mère. Sur le chemin ardu de l'apaisement, Aimee trouve en Cathy une oreille attentive et lui dévoile les plus sombres moments de sa jeune existence. Une libération nécessaire pour laisser le passé derrière elle et aborder l'avenir avec l'innocence de ses huit ans.


Chaque année j'attends sans exception la sortie d'un nouveau témoignage de Cathy Glass qui exerce le métier de mère d'accueil depuis 25 ans, un rituel instauré suite à la découverte d'un de ses nombreux témoignages. Cette femme est tellement une bonne professionnelle remplie de bons sentiments, que malgré les histoires de vie compliquées des enfants, on en ressort toujours plein d'espoir pour eux, Cathy Glass est la lumière bienveillante dans la vie de ces petits êtres victimes de la bêtise humaine, ce nouveau témoignage le prouve une fois de plus.

Cette fois-ci, nous faisons la connaissance d'Aimée, 8 ans retirée de chez sa mère toxicomane. Depuis sa naissance la petite fille vit dans la crasse, reçoit une éducation totalement négligée voire inexistante et ce malgré les nombreux signalements auprès des services sociaux.  Aimée est renfrognée, grossière, n'accepte aucune règle même les plus simples.

Au fil du récit, on se rend compte que l'histoire de cet enfant est bien déconcertante et totalement incompréhensible. Cathy Glass va soulever la question qui dérange à savoir pourquoi avoir attendu 8 ans pour intervenir étant donné les antécédents familiaux de la génitrice et va mettre en avant les aberrations d'un système de protection défaillant qui entraînent la déchéance de nombreux enfants victimes de la bêtise humaine. Nous pouvons voir aussi l'envers du décor du métier de mère d'accueil qui malgré son travail, peut faire face à des situations humiliantes notamment lorsque l'enfant ment au point de remettre en cause le travail et la réputation de sa nouvelle mère d'accueil et de sa famille, là aussi on peut se demande si on ne marche pas sur la tête au vu des conséquences.

Une fois de plus nous ne ressortons pas indemne de ce témoignage percutant qui en dit long et qui nous fait nous poser tout un tas de questions. Le travail de Cathy Glass est remarquable, c'est tellement chouette de voir la finalité de cette histoire... j'en redemande <3. 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire