dimanche 30 juillet 2017

Bilan mensuel n°2


Nous voici déjà à la fin du mois de juillet pour ne pas dire dans les derniers jours, et je dois dire que ce mois a été plus que fructueux que ce soit au niveau lecture qu'au niveau des acquisitions qui se sont faites nombreuses et pour la majorité excellentissimes

En ce mois de juillet j'ai lu 5 livres papiers :


L’appartement correspondait pourtant exactement à ce que Pascaline, informaticienne de quarante ans, avait imaginé pour sa nouvelle vie de femme divorcée sans enfants. Un deux-pièces calme et clair donnant sur une rue animée.

Mais à peine installée, elle apprend par une voisine qu’un drame s’y est déroulé quelques années auparavant. Comment vivre dans un lieu marqué par l’horreur ? Comment continuer à dormir dans cette atmosphère oppressante ? Et pourquoi Pascaline est-elle obsédée par cette tragédie ?

Lentement, sûrement, par touches infimes, cette histoire ranime chez elle une ancienne douleur, une fragilité secrète restée longtemps enfouie. Editions Le Livre de Poche - 153 pages 




L'Épouvanteur John Gregory raconte sa première rencontre avec Meg Skelton, la lamia dont il tombe follement amoureux. Un jour, il l'endort en lui faisant boire une potion, et l'enferme dans la cave de sa maison d'hiver de peur qu'elle devienne dangereuse. La sœur de Meg, une lamia sauvage, est emprisonnée dans une fosse, au dernier niveau de la cave. - Dora, une nouvelle sorcière. Elle est morte et enterrée dans la Combe aux sorcières. Elle raconte comment elle a été tuée et comment elle s'est vengée de l'Inquisiteur qui l'a débusquée et torturée. - Le récit de Grimalkin, la plus redoutable des tueuses. On apprend qu'elle a eu un très bel enfant avec le Malin. Ce dernier, furieux de ne pas être le père d'un monstre, tue son enfant. Depuis, Grimalkin s'est alliée avec Tom pour le combattre. - Le récit d'Alice. Après la mort de ses parents (en réalité ses parents adoptifs, mais elle ne le sait pas encore), Alice est recueillie par sa tante Agnès, puis emmenée de force par Lizzie l'Osseuse, qui veut faire d'elle une sorcière. Chez Lizzie, Alice affronte une immonde créature mangeuse de cerveaux. Moment particulièrement éprouvant ! - Tom rapporte une aventure qu'il a vécue avec Bill Arkwright chez lequel il est en formation. Ils combattent ensemble une divinité celte, venue tourmenter un couple de nobles ayant fui l'Irlande pour lui échapper. Editions Bayard Jeunesse - 217 pages



Lorsque son ex-mari décède, Audrey et leur fille Bronwyn sont forcées de déménager. Heureusement, elles héritent d'une propriété abandonnée à plusieurs centaines de kilomètres de là. Sautant sur l'occasion de recommencer à zéro, elles emménagent dans la vieille demeure qu'elles remettent en état. Un jour, Audrey y découvre une photo d'un précédent occupant, médecin pendant la Seconde Guerre mondiale, et se passionne pour le personnage.

Bientôt, elle apprend que le docteur aurait battu à mort une jeune femme à son retour en 1946. Chose étrange, il semblerait que des meurtres similaires se produisent toujours dans la région. Le tueur serait-il encore en vie ? Editions Pocket - 568 pages



 L'Homme masqué a réussi : le Pays des contes est tombé sous la coupe de sa terrible armée. Face à lui, les jumeaux Alex et Conner n'ont plus qu'une seule arme, peut-être la plus puissante : leur imagination. Tous deux se lancent alors à travers les histoires inventées par Conner en quête d'une armée de pirates, de cyborgs, de superhéros ou encore de momies, pour arrêter l'Homme masqué. Et même si l'adolescent est leur auteur, rien ne dit que ses personnages ne se rebifferont pas contre lui ! Mais un complot plus terrible encore se trame dans l'ombre.

Un complot qui pourrait bien noircir la magie de tous les mondes à jamais... Editions Michel Lafon - 392 pages



Marie se réveille un matin dans son lit, à côté de son petit ami Patrick… sauvagement assassiné de plusieurs coups de couteau. La jeune femme n'a aucun souvenir du crime, mais comment nier l'évidence ? 

Avec l'aide de son thérapeute, Marie tente de reconstituer son histoire. Au fil de son récit, la vérité se dessine… terrifiante !

Folie ou manipulation ? Les apparences sont parfois trompeuses…

Editions France Loisirs - 368 pages





J'ai aussi lu 3 BD/albums :

J'avançai dans un rêve. 
Versailles m'émerveilla.
Mais me fit aussi peur, sans que je sache pourquoi...
Editions Glénat - 128 pages







Dans les combles de l'au-delà, voyez-vous, quand les ombres s'abandonnent, les douze coups de minuit enfantent des chimères...

Les fantômes parlent peu, mais ils se font comprendre... Il suffit d'être à l'écoute, de s'abandonner à leur rencontre, de recueillir les signes. 
C'est un état d'esprits. Peter C.

Editions Glénat - 216 pages


Paul et Louise s'aiment, Paul et Louise se marient, mais la Première Guerre mondiale éclate et les sépare. Paul, qui veut à tout prix échapper à l'enfer des tranchées, devient déserteur et retrouve Louise à Paris. Il est sain et sauf, mais condamné à rester caché dans une chambre d'hôtel. Pour mettre fin à sa clandestinité, Paul imagine alors une solution : changer d'identité. Désormais il se fera appeler... Suzanne. Entre confusion des genres et traumatismes de guerre, le couple va alors connaître un destin hors norme.
Editions Delcourt - 160 pages 





2220 pages que j'ai savourées, depuis le temps que j'attendais de pouvoir me remettre un peu plus dans la lecture, on peut dire que c'est gagné ! 
(désolée pour la présentation de l'article qui laisse à désirer mais je ne sais pas pourquoi il y'a tous ces espaces !)


1 commentaire:

  1. Les secrets de Thornwood House me tente bien :p Coupable a l'air pas mal du tout et c'est ta chronique qui m'a donné envie ! Passe un bon mois d'août :D

    RépondreSupprimer