mardi 11 avril 2017

La cave


Natasha Preston
Jeunesse/Thriller
Editions Hachette
Parution : avril 2017
400 pages




Merci à Netgalley et aux éditions Hachette








Imaginez une maison comme n’importe quelle autre. Dedans, une pièce. Dans cette pièce, une armoire. Derrière cette armoire, une porte. Au-delà de cette porte, des escaliers. Et en bas, une cave. Une cave où sont séquestrées trois filles, Rose, Iris et Violette, soumises à la folie maniaque et meurtrière d’un homme : Trèfle.

Dans une autre maison, dans une ville où il ne se passe jamais rien, Summer mène une vie parfaitement banale. Elle a des parents, un frère, des copines, un petit ami. Mais un soir, sa route croise celle de Trèfle, et Summer ne rentre pas chez elle. Elle se retrouve enfermée dans une cave en compagnie des autres filles et rebaptisée Lilas.




Pour le coup, je trouve que le titre et la couverture n'auraient pas pu être plus explicites, c'est un excellent avant goût qui nous plonge dans un huis clos impressionnant.

Impressionnant et bien plus encore ! En effet ce thriller comporte de nombreuses qualités, déjà les points de vue alternés nous offrant une immersion totale, grâce à ces points de vue nous faisons la connaissance de Summer le personnage principal, son petit ami et surtout Trèfle le geôlier.

Un autre point positif, c'est évidemment la psychologie des personnages qui nous permet de nous imprégner au mieux de cette sinistre histoire, plus le temps passe et plus on a les informations nécessaires pour comprendre les agissements de Trèfle et pourquoi il s'amuse à renommer toutes les filles qu'il kidnappe avec des noms de fleurs. Il est intéressant aussi de constater que toutes les filles qui se retrouvent en captivité au sein de cette cave ont toutes une psychologie différente qui rend  l'histoire presque réelle et par le fait plus profonde.

L'écriture est simple, fluide et captivante, on ne décroche plus lorsque l'on commence ce livre, il paraît que c'est à ça que l'on reconnait un bon roman, si c'est vraiment le cas alors je le dis haut et fort ce thriller jeunesse est excellent. L'ambiance est pesante, les personnages retenus en captivité doivent faire face à des scènes de violences sans nom, on ne reste pas de marbre. Bon j'avoue que la fin laisse un peu à désirer pour moi elle a été tout simplement bâclée et c'est bien dommage que l'histoire se soit terminée aussi soudainement...

Au final un excellent thriller jeunesse qui aurait pu être un coup de coeur si la fin avait été à la hauteur, ceci dit la fin ne gâche pas toute la qualité du roman heureusement,  je ne peux que vous encourager à le lire surtout si vous êtes friands des huis clos ...


3 commentaires:

  1. J'aime assez les huis-clos, surtout dans une ambiance si particulière, donc je pense que je pourrai vraiment aimer celui-ci. Dommage pour la fin cependant, mais je prends note du titre quand même.

    RépondreSupprimer
  2. Un bon thriller jeunesse ?! Mazette, il faut que je le lise, c'est assez étonnant, j'ai l'impression. Et puis, j'adore les huis clos alors, que demande le peuple :D

    RépondreSupprimer
  3. Dommage pour la fin ... Mais ta chronique me donne envie de le découvrir quand même :)

    RépondreSupprimer