lundi 6 février 2017

Nos 14 novembre


Aurélie Silvestre
Témoignage
Editions JC Lattès
Parution : novembre 2016
276 pages















« C’était un vendredi, la vie était belle ». Le cauchemar est arrivé un soir de novembre sans crier gare et la vie d’Aurélie ne sera plus jamais comme avant. Matthieu avait prévu de rentrer tôt après le concert d’Eagles of Death Metal. A 21h46, il lui envoie son dernier texto : « ça, c’est du rock ». Quelques secondes plus tard, les terroristes entrent au Bataclan et font basculer des dizaines de familles dans l’horreur. Matthieu ne reviendra pas. Aurélie, au moment du drame, est mère de leur fils de trois ans et enceinte de cinq mois. 


Alors que les témoignages des familles de victimes du Bataclan se font de plus en plus nombreux, il est intéressant de constater qu'aucun ne se ressemble et qu'il est important de prendre en compte chacun d'entre eux pour ne pas que ce drame tombe dans l'oubli.

Aurélie Silvestre rend un brillant hommage à celui qu'elle a aimé, Matthieu, un homme jovial qui aimait la vie et qui était un excellent père. Parce que ce dernier était au mauvais endroit au mauvais moment, à cause de la folie meurtrière des terroristes, sa vie s'est achevée en laissant derrière lui femme et enfants...

L'auteure dresse le portrait d'un homme remarquable et d'une histoire d'amour en apparence tout à fait banale mais au fond tellement merveilleuse. De leur vie de couple à leur vie de parents Aurélie Silvestre nous partage ces beaux moments en famille qui font que la vie est plus belle. Elle nous parle ensuite de l'après drame, l'après où il faut se reconstruire et continuer à vivre, continuer de  profiter de la vie et de ce qu'elle peut apporter de beau chaque jour.  Une bataille quotidienne qui est loin d'être facile mais qui fait admettre que la vie doit continuer malgré tout.

Témoignage profondément poignant, une découverte totalement bouleversante. Aurélie Silvestre est une battante, son hommage à l'homme qu'elle a aimé est d'une beauté sans faille, sa rage de vaincre apporte indéniablement un grand souffle d'espoir...

3 commentaires:

  1. Il me tente beaucoup ! J'espère pouvoir le lire cette année. Merci pour ton avis :)

    RépondreSupprimer
  2. Cela a l'air vraiment touchant !

    RépondreSupprimer