mardi 17 janvier 2017

La fille d'avant


JP Delaney
Thriller
Editions Mazarine
Parution : Mars 2017















C’est sans doute la chance de sa vie : Jane va pouvoir emménager dans une maison ultra-moderne dessinée par un architecte énigmatique… avant de découvrir que la locataire précédente, Emma, a connu une fin aussi mystérieuse que prématurée. 



J'ai pu découvrir ce livre qui doit sortir au mois de mars prochain grâce à la plateforme Netgalley, je remercie chaleureusement les éditions Mazarine pour cette très bonne lecture.

La maison parfaite nous la rêvons tous, Jane, elle, va pouvoir y accéder. Après avoir passer des tests auprès de l'association Monkford, Jane est choisit pour devenir l'heureuse locataire du One Folgate Street, une construction ultra moderne de style minimaliste. Plus besoin de se compliquer la vie, c'est la maison parfaite, bourrée de technologie, une seule ombre au tableau : le bail

Pour habiter cette maison, il y'a plusieurs conditions à accepter et parmi celles-ci une clause restrictive : une condition légale imposée à perpétuité sur un bien ou une chose qu'on ne peut supprimer même après une vente immobilière. La surprise est grande pour Jane lorsqu'elle apprend que cette clause interdit les livres, les tapis, les bibelots, les photos et encore de nombreuses choses mais tout cela ne la fait pas fuir, peu importe elle veut cette maison quelles qu'en soient les concessions. Une fois emménagée, tout va pour le mieux, jusqu'au jour où elle reçoit la visite d'un homme qui vient déposer des fleurs pour Emma la dernière locataire qui aurait été retrouvée morte dans la maison, Jane décide alors d'en apprendre davantage sur cette terrible histoire.

Dès que nous découvrons la maison avec les personnages, une sensation d'angoisse apparaît, comment ne pas avoir la tête qui tourne dans un endroit mystérieusement parfait et aussi bien décrit ? Impossible tout simplement ! Pour commencer le portrait de Mr Monkford l'architecte et propriétaire qui a créé la maison est assez énigmatique et froid, difficile de savoir qui il est vraiment et ce qu'il veut, il a tout d'un type dérangé et son passé nous laisse bien perplexe.

Nous suivons aussi en alternance Emma la fille d'avant et Jane la fille du présent, toutes deux se retrouvent dans des situations difficiles, le rythme s'accélère, la peur prend le dessus au fur et à mesure que l'on découvre l'histoire d'Emma, on craint pour la vie de Jane et cette question lancinante : "Et si cette maison était responsable?"

Ce livre est indéniablement un excellent thriller psychologique, l'auteur joue avec nos peurs et manie à la perfection l'outil parfait pour ce style d'histoire : l'angoisse. Des personnages percutants, une écriture fluide et addictive, une ambiance etouffante, en bref tout ce qu'il faut pour une belle réussite

5 commentaires:

  1. Oh, je l'ai vu mais je l'ai finalement pas demandé... Tu me fais un peu regretter ce choix ! Je le note !

    RépondreSupprimer
  2. Une maison sans livres? Quelle horreur! Non sans rire je suis intriguée par ce livre, merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas, mais je suis tentée maintenant :) !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais absolument pas mais tu m'intrigues énormément :o :D

    RépondreSupprimer
  5. Une de mes prochaines lectures, j'espère l'aimer autant que toi.

    RépondreSupprimer