lundi 21 novembre 2016

Une famille trop parfaite

Auteure : Rachel Abbott
Editions : Belfond
Parution : Novembre 2016





Merci aux éditions Belfond et à la plate-forme Netgalley pour cette lecture.







Olivia Brookes et ses trois enfants se sont volatilisés.

Pourtant, dans leur jolie maison des quartiers chic de Manchester, tout semble normal : la voiture de la jeune femme n'a pas bougé, aucune affaire ne semble manquer. Même le sac à main et le téléphone d'Olivia traînent encore dans la cuisine. Un mystère pour la police.



Car, deux ans plus tôt, c'est Olivia qui lançait, affolée, un avis de recherche pour retrouver son mari et leurs enfants, dont elle était sans nouvelles...


Le résumé et la couverture de ce livre m'ont vraiment intrigués, c'est pour cela que je me suis jetée sur cette lecture, je pensais vraiment avoir affaire à une enquête originale, pleine de rebondissements et de tout ce qu'on peut attendre d'un bon thriller. Mais voilà au fil de ma lecture, je me suis aperçue qu'aucun de tous ces éléments n'étaient au rendez-vous, grosse déception !

L'auteure nous entraîne dans une famille qui a tout pour plaire en apparence mais seulement en apparence parce qu'en réalité, c'est le big bazar avec un grand B.  L'homme qui fait appel aux enquêteurs n'est autre que Robert Brookes le mari d'Olivia Brookes aussi connue sous le diminutif de Liv. En revenant d'un déplacement professionnel, il s'aperçoit que la maison est vide et que femme et enfants ont disparu, grosse panique puisque Olivia Brookes était censée être revenue de vacances avec les trois enfants.

Si dans un premier temps les enquêteurs ne s'inquiètent pas, plusieurs éléments comme l'avis de recherche lancée par Olivia contre son mari pour retrouver ses enfants deux ans auparavant, la disparition de toutes les photos dans la maison ainsi que la déscolarisation des enfants vont toute fois leurs démontrer qu'il se trame une situation bien étrange dans cette famille.

Comme vous pouvez le constater la trame de départ est très intéressante et nous pousse à croire que de nombreuses révélations nous attendent au tournant, eh bien pas du tout ! Très tôt pour ne pas dire dès le départ, tout est clair comme de l'eau de roche, on sait pertinemment quelle est la véritable situation de la famille à quelques exceptions près et malgré toute la bonne volonté de Rachel Abbott pour noyer le poisson en nous dirigeant vers un bric à brac gigantesque tout est prévisible à des kilomètres.

Je ne vais pas dire que j'ai détesté à 100 % ma lecture parce que ce n'est pas le cas, j'y ai même trouvé quelques points positifs comme par exemple l'écriture de l'auteure qui est une agréable découverte et les chapitres courts qui apportent incontestablement un bon rythme à l'enquête malgré quelques longueurs mais je suis tout de même déçue de ne pas avoir trouvé "le suspens riche en émotions dans la lignée de P.D James et Lisa Gardner"qui était annoncé ! 

1 commentaire:

  1. Dommage :-/
    Le résumé est quand même super alléchant en plus ! Je ne compte donc pas le lire puisqu'il ne remplit pas son boulot de thriller ...

    RépondreSupprimer