dimanche 4 septembre 2016

Le secret de Tristan Sadler

Auteur : John Boyne
Editions : l'Archipel
Parution : avril 2015














1919. Dans une Angleterre qui se remet à peine du traumatisme de la Première Guerre mondiale, Tristan Sadler, 21 ans, fait le trajet de Londres à Norwich pour remettre des lettres à Marian Bancroft – celles que la jeune femme avait envoyées à son frère Will alors qu’il était sur le front.
Tristan et Will étaient proches. Au fil des batailles et des drames qu’ils ont connus dans les tranchées, les deux hommes ont beaucoup partagé. Mais Will, pour s’être rebellé contre l’autorité, a été passé par les armes.
Pour tous, il fait désormais figure de lâche. Tristan, revenu vivant, passe au contraire pour un héros. Mais il a un lourd secret, un remords qui le ronge.



Comme beaucoup j'ai fait la connaissance de cet auteur avec Le garçon en pyjama rayé qui est une histoire percutante et inoubliable de par son contexte historique et par ses personnages terriblement attachants. 

Dans ce roman la période historique change puisque l'histoire alterne entre la période de la première guerre mondiale lorsque Tristan Sadler le personnage principal combat dans les tranchées et la période de l'après guerre lorsqu'il fait le trajet pour rencontrer la sœur de Will afin de lui donner les lettres. Tristan Sadler est un homme traumatisé par ce qu'il a vécu au sein des tranchées et vit avec le souvenir de Will avec qui il a combattu. Will a énormément compté pour Tristan il était beaucoup plus qu'un simple ami, on le découvre au fil de l'histoire cependant un bien triste secret continue de les lier, un secret qui pourrait bien faire perdre définitivement la face à son détenteur.  

L'auteur nous embarque au sein d'un régiment anglais composé en majorité de jeunes hommes ne connaissant rien de la guerre, certains ont tout juste 18 ans et prennent cet engagement comme un simple jeu tandis que d'autres au contraire comprennent la situation et ne veulent pas combattre, on les appelle les objecteurs de conscience. D'une écriture franche, John Boyne décrit les horreurs de cette guerre barbare et la vie dans les tranchées où la mort rôde en permanence mais surtout il brise les tabous en y incluant un personnage homosexuel, Tristan.

Entre secret, amitié, trahison, amour et injustice, l'auteur nous livre un roman poignant et sans concession dans lequel l'atmosphère oppressante de la première guerre mondiale se fait ressentir et où le traumatisme des soldats rescapés nous est conté. Plusieurs thématiques se font face sans aucune ambiguïté, on pourrait facilement croire que c'est un témoignage. Bravo à John Boyne qui s'en sort encore une fois avec brio !

4 commentaires:

  1. Oh, tu me fais encore découvrir un titre! Je le note, il pourrait vraiment me plaire! J'aime bien quand les périodes s'alternent lorsque les transitions sont bien menées!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense effectivement qu'il pourrait te plaire aussi, les transitions sont parfaitement menées aucun risque que tu sois déçue, enfin j'espère ^^

      Supprimer
  2. Je n'ai pas encore découvert cet auteur mais Le garçon au sommet de la montagne m'intéresse (et il est à la bibliothèque :p) ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh la chanceeeee ^^ je le guette celui-ci avec impatience

      Supprimer