lundi 15 août 2016

Le mythe d'Isaac Becker


Auteur :  Reed Farel Coleman
Editions : Ombres noires
Parution : 2015














1944, camp de concentration de Birkenau. Les destins de Jacob et d'Isaac se trouvent scellés quand le carnet de ce dernier est confisqué par le sous-lieutenant Kleinmann. Chronique des activités criminelles du camp et des victimes des chambres à gaz, son "Livre des Morts" peut les conduire à leur perte. Les deux hommes tentent de récupérer le précieux objet mais, surpris par Kleinmann, Isaac est tué. Le carnet semble définitivement perdu. Mais que sait-on réellement de Jacob et d'Isaac ? Sont-ils vraiment les héros que l'on croit ? Et si "Le Livre des Morts" venait à ressurgir, que dévoilerait-il ?


J'ai lu ce livre dont je ne connaissais rien par le plus grand des hasards, moins de 80 et quelques pages  je ne me suis pas méfiée, c'est seulement lorsque je suis arrivée au bout et que je suis restée sur ma faim que j'ai su qu'en fait ce livre n'est rien d'autre qu'une nouvelle, bim !

Le narrateur de ce récit est Jacob Wies, alors qu'il est en route pour la vente aux enchères du livre retrouvé de son ami Isaac, il revient sur ce qu'à été sa vie après avoir réchappé du camp de la mort, la rencontre avec sa femme, le lien qu'il avait avec Isaac mais surtout il nous fait des aveux pour le moins surprenants.

Dans un premier temps Jacob nous décrit une relation quasi fraternelle avec son compagnon d'infortune Isaac, mais lorsque la vérité éclate toute sa vie est remise en question. Toute sa vie il a menti à tout le monde afin de se voiler la face et ne plus penser à ce qui s'était produit dans ce camp, il a essayé d'évincer le passé jusqu'au jour où le livre a été retrouvé. Ce qu'il présentait comme un livre dénonçant les horreurs dans les camps va se révéler véridique mais ce livre contient aussi la vérité sur le véritable lien qui unissait Jacob et Isaac...

Jacob n'est pas le personnage détestable qu'on pourrait croire même après toutes les révélations au contraire. En bâtissant sa vie sur le mensonge et en fuyant le passé, il a voulu reconstruire sa vie et envisager un avenir plus heureux malheureusement on le sait la vérité fini toujours par refaire surface quel que soit le temps que cela doit prendre il faut toujours se méfier, Jacob est tombé dans son propre piège et se retrouve des années plus tard à payer ses erreurs.

Une nouvelle tellement courte qu'il est difficile d'en parler sans trop en dire, j'ai donc fait de mon mieux. Cette histoire est tout simplement passionnante, l'auteur a su en moins de 100 pages me faire apprécier ce récit que l'on ne peut lâcher une fois commencé. Beaucoup trop court, c'est le seul reproche que je peux faire sinon tout est excellent le contexte, les personnages, l'écriture, le style j'ai adoré.

2 commentaires:

  1. Belle chronique qui donne l'envie d'en faire son livre de chevet

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais si je le lirais mais contente que tu aies aimé :)

    RépondreSupprimer