mercredi 17 août 2016

Chanson douce

Auteur :  Leila Slimani
Editions : Gallimard
Parution : août 2016







Merci à Babélio ainsi qu'aux éditons Gallimard pour leur confiance.





Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame.


Attention si vous avez des enfants, après avoir lu ce livre vous ne verrez plus les nourrices de la même manière !

Dès le premier chapitre le ton est donné on sait qu'un drame s'est produit, on connait la finalité de l'histoire pas de grosses surprises donc mais plutôt une analyse et une critique très précise de ce que représente notre société

Nous arrivons dans une famille qui a tout pour être heureuse en apparence, Monsieur (Paul) a un bon travail, Madame (Myriam) est mère au foyer elle s'occupe de leurs deux enfants (Mila et Adam). Vivant mal cette situation celle-ci va décider de reprendre le travail au grand dam de son mari qui lui voit la situation du mauvais œil. A la suite de ce changement de vie Myriam et Paul vont se mettre à la recherche d'une nourrice en ayant des critères stricts, parfois même trop poussés, après plusieurs entretiens, c'est là que Louise va rentrer en scène. Pour eux Louise est un véritable miracle, elle est parfaite, les enfants l'adorent, elle est ponctuelle, ne s'absente jamais et fait même des travaux ménagers qui ne lui sont pas demandés laissant chaque jour la maison brillante de propreté avec le repas sur la table en prime, qui n'aimerait pas une nounou comme elle? La belle vie va durer ainsi pendant un long moment jusqu'au jour où l'on va s'apercevoir que la perfection cache toujours quelque chose.

"Trop beau pour être vrai", voilà ce que je me suis dit lorsque le portrait de Louise a été dressé, on le sait tous que la perfection n'existe pas et qu'elle peut même paraître louche lorsqu'elle est déguisée. Myriam et Paul vont se retrouver aveugler par cette nourrice qui s'immisce un peu plus chaque jour dans leur vie, ils vont sans cesse lui déléguer encore plus de tâches, lui demander toujours plus jusqu'à en devenir inhumains mais pendant qu'ils sont occupés à vanter les mérites de Louise sur tous les toits ils ne vont pas voir la décadence de cette femme si parfaite en apparence

Chanson douce est un excellent roman contemporain dénonçant une société inhumaine et trop égoïste, on peut le voir à travers le comportement de ce couple qui délègue en permanence quitte à délaisser leurs enfants et à priver de liberté leur employée. L'écriture est simple et concise, les chapitres sont courts ce qui nous permet une immersion rapide et totale dans cette histoire qui fait froid dans le dos. On ne peut que s'indigner devant ces deux personnages qui vivant pour eux sans s'inquiéter du bien être de Louise qui n'hésite pas à se plier en quatre pour des raisons que l'on apprend au fur et mesure du récit, une chose est sûre les apparences peuvent être trompeuses il faut toujours s'en méfier.  Une très bonne lecture que je recommande !

2 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour la découverte car ce roman me tente vraiment beaucoup à présent :)

    RépondreSupprimer
  2. Je note ce conseil de la rentrée littéraire :)

    RépondreSupprimer