dimanche 22 mai 2016

Remains, tome 1 : Roulette, zombies et canon scié

Auteur : Steve Niles & Kieron Dwyer
 Editions : Bamboo
Parution :  Octobre 2005













Ils sont deux. Tom Bennett, le croupier, et Tori, la serveuse danseuse. Les deux seuls survivants dans ce casino de Reno qui, comme tout le territoire des États-Unis, s'est soudain vu débarrassé de presque toute sa population. Les morts se comptent par milliers, désormais. Ce qui est assez facile à faire : il suffit de dénombrer les silhouettes qui rôdent dans les rues. Car, oui, les morts marchent. Et ils mangent. Ils mangent la chair des vivants... Ils sont deux. Seuls, coincés dans un immeuble entouré de centaines de zombies affamés qui ne cherchent qu'une chose : pénétrer dans le bâtiment pour les dévorer.


Il aura suffit d'une couverture pour me convaincre de me lancer dans ce comics, et le résultat est celui-ci : un vrai coup de foudre !

Alors qu'une conférence mondiale historique a réuni une bonne partie des chefs politiques ainsi que des scientifiques du monde entier et qu'un désarmement nucléaire a été voté, certains pays ont décidé d'organiser des cérémonies officielles encadrant la destruction des têtes nucléaires mortelles. Au Etats-Unis, dans l'état du Névada pendant qu'une grande cérémonie réunissant plusieurs milliers de personnes se déroulait, un  incident s'est malheureusement produit et a transformé tout le monde en zombies, pas seulement les invités mais aussi le monde entier. Les deux rescapés connus vont se retrouver seuls au monde, coincé dans un hôtel où ils vont devoir redoubler d'astuces pour ne pas servir de repas.

L'ambiance dans laquelle se déroule l'histoire est vraiment unique et géniale, Tom et Tori savent que leurs vies sont en danger mais ce n'est pas grave ils n'hésitent pas une seconde à se lancer des piques et à se pourrir la vie mutuellement alors que logiquement tout est assez pourri comme ça autour d'eux mais non il faut en rajouter une couche, au final on s'attache rapidement à eux, personnellement ils m'ont bien fait marrer, ils mènent la danse comme des chefs. 


Le coup de crayon est précis, les détails sont là, ça donne froid dans le dos lorsque l'on tombe sur certaines scènes tellement elles sont réalistes, un vrai travail de maître que je salue tellement je les adore.

La suite de l'histoire est vraiment dingue et sort de tout ce qu'on a déjà vu à propos des zombies. Dans cette BD les zombies évoluent, commencent à parler et croyez-moi que ça vaut le détour. Un premier tome qui envoie du lourd, et qui pour moi est tout simplement parfait, je n'ai rien à reprocher, si ce n'est qu'il est trop court mais forcément quand on aime c'est toujours trop court, alors vivement de pouvoir remettre ça, pour connaitre la suite de ces personnages complètement décalés et poursuivre l'évolution de ces zombies d'un autre genre !

2 commentaires:

  1. Quand j'ai vu passer cette couverture sur tes réseaux sociaux, j'étais certaine que ton avis allait me donner envie de lire ce comics, et ça n'a pas manqué! Si je le croise, il y a de fortes chances pour que je craque! =)

    RépondreSupprimer
  2. Coucou,
    La vache, déjà la couverture est bien gore, mais alors les dessins, à ce que je vois, sont dans la même lignée.
    Je n'arrive pas à accrocher aux zombies, mais c'est comme tout, j'essaye et ré-essayé à chaque fois.
    Je vais essayer de trouver à la médiathèque une bd de ce style.
    En tout cas, ça fait plaisir de voir que cela t'ait autant plu !
    Bisous

    RépondreSupprimer