lundi 2 mai 2016

Jours parfaits

Auteur : Raphael Montes
 Editions : 10/18
Parution :  Février 2016














Téo, étudiant en médecine légale, passe le plus clair de son temps au laboratoire de la faculté. Il ne s'intéresse pas aux femmes, sauf celles qu'il dissèque. Jusqu'au jour où il rencontre Clarice, dont il devient obsédé au terme d'une brève rencontre. Lorsque Téo apprend que Clarice va quitter la ville pour plusieurs mois, il ne voit qu'une solution pour éviter la séparation: la kidnapper, la droguer et la séquestrer loin de tous et de tout. Ainsi il pourra lui prouver, lentement mais sûrement, qu'ils sont faits l'un pour l'autre, en s'assurant que rien ni personne ne vienne troubler le cours de leurs jours parfaits.


Quand on me parle de personnages retenus en captivité dans un thriller, en général je ne regarde pas à deux fois, j'adhère tout de suite, mon côté psychopathe qui ressort peut-être niark niark :D.

Comme indiqué dans le résumé, nous allons suivre Téo, un jeune homme plutôt renfermé, on comprend rapidement qu'il est dans son monde avec pour seule amie Gertrudes, un cadavre qui attend d'être disséqué , il y'a aussi sa mère, paraplégique dont il s'occupe beaucoup, mais sinon rien à l'horizon. Il suffira d'une seule rencontre pour qu'il tombe raide dingue de Clarice et qu'elle devienne son obsession la plus profonde.

On entre vraiment dans l'action lorsque Téo décide de kidnapper Clarice  qui avait prévu de partir quelques temps pour travailler son scénario, Téo n'étant pas d'accord se transforme littéralement  en psychopathe et use de moyens divers et variés pour retenir en captivité celle qu'il voit comme étant sa dulcinée. D'abord un huis clos machiavélique ensuite un road trip haut en couleur, une chose est sûre : le calme n'est pas au rendez-vous mais la folie, elle, est bien présente.

Un thriller bien sympathique dans lequel on découvre la double facette d'un psychopathe près à tout pour s'accaparer une pauvre innocente. La folie humaine n'a pas de limite, Raphael Montes nous le prouve aisément !

13 commentaires:

  1. Je ne suis pas fan de thriller et celui là à l'air de faire un peu peur ^^.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, ça va c'est soft je trouve par rapport à d'autres, c'est juste la tension psychologique qui est forte^^

      Supprimer
  2. Bouh dis donc, ça fiche les pétoches ton truc là, j'imagine surtout que ça peut être vrai, alors j'en ai des frissons dans le dos.
    Mais ça peut être sympathique à lire. Mais je suis trop sensible pour ça.
    En tout cas, tu sais donner envie.
    Et le chat, il est avec le livre ? hihi
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Oui malheureusement ça pourrait être vrai, c'est ça qui crée la tension psychologique d'un côté. Je me suis toujours demandée comment des auteur(e)s pouvaient avoir des idées aussi machiavélique sans être des psychopathes dans l'âme lol
      Eh oui il me suit partout Robin, je dirai bien que c'est un rat de bibliothèque mais ça risque de ne pas lui plaire lol.
      bises

      Supprimer
  3. La couverture est déjà tout un programme. Voilà du bon thriller psychologique bien flippant !

    RépondreSupprimer
  4. Je ne connaissais pas du tout, mais je le note! Je suis un peu comme toi, quand il y a des otages, de gens retenus en captivité, généralement, ça me plait! =p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça me rassure, au moins je sais que je ne suis pas la seule psychopathe ^^

      Supprimer
  5. Je ne connaissais pas du tout mais là, je dois dire que je suis ultra intriguée :) Je note !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas mais je suis bien tentée !

    RépondreSupprimer
  7. Tiens, il a l'air sympa ! Je note :) Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer