mardi 19 avril 2016

Monvert-les-Bains

Auteur :  Maurice Denuzière
 Editions : Flammarion
Parution :  Avril 2016





Je remercie chaleureusement Eric Poupet pour l'envoi de ce roman.







Août 1900. Laurent Saintour, héritier de la station thermale de Montvert-les-Bains, dans le haut Forez, rentre des Etats Unis pour célébrer le cinquantenaire de l'établissement qu'il doit un jour diriger. Mais il refuse de se glisser dans le moule d'une carrière préparée par trois générations de Saintour et décide de partir à l'aventure. La quête d'un mystérieux tableau et la poursuite d'une énigmatique Dame en mauve conduisent le jeune homme à un périple au coeur de la Belle Epoque. Face à la concurrence d'autres villes d'eaux en plein essor, Montvert-les-Bains parviendra-t-elle à prospérer malgré la désertion de l'héritier ?


Si à la base cette lecture a été complètement imprévue, il n'en reste pas moins que je suis ravie d'avoir découvert un auteur de qualité qui on peut le dire, sait faire voyager ses lecteurs à 200 %.

L'histoire va se dérouler autour de Laurent Saintour, en 1900  en pleine période de l'exposition universelle, l'héritier de Montvert-les-Bains va décider de passer outre ce que son père avait prévu pour lui dans le but de découvrir le monde et de côtoyer diverses populations.  Après avoir visiter les États-Unis, Laurent va se retrouver à Paris, recommandé par son Oncle Martial auprès de l'hôtel du Ritz, il va y exercer là-bas le métier de secrétaire de réception pendant un certain temps. Ses rencontres vont le pousser à devenir percepteur  auprès d'un enfant infirme pendant deux années durant lesquelles il visitera l'Andalousie et le Duché de Bade, en poursuivant son excursion il découvrira Vienne, Berlin, et bien d'autres encore.

Laurent Saintour est un personnage intéressant, on ne peut que s'attacher à sa vivacité d'esprit, son envie de découvrir le monde, sa curiosité est insatiable.  En s'éloignant de son père, il fuit le monde de l'affairisme et ce qui le constitue de plus mauvais, ce qu'il veut c'est connaitre toutes les formes de société sans en intégrer aucune, connaitre d'autres mœurs pour ne pas se cloisonner dans une vie déjà acquise  et dans un monde froid sans humanité. Ses voyages vont lui permettre de croquer la vie à pleines dents, de faire des rencontres exceptionnelles et de toute classe sociale, de visiter des lieux incroyables et d'en apprendre davantage sur le monde qui l'entoure.

Maurice Denuzière nous dresse le portrait d'un jeune homme ayant une soif de découverte importante, ne voulant en aucun cas se conformer à ce qui lui était destiné au risque de tout perdre. Il signe là  un roman d'une écriture dense  et riche en informations historiques, j'ai apprécié découvrir  le monde à cette époque mais j'ai encore plus aimé voyager avec Laurent déterminé et rempli d'humanité. Avis aux amateurs de voyage ainsi qu'aux amoureux de l'Histoire, ceci est un roman qui vous conviendra parfaitement !

8 commentaires:

  1. Je ne connaissais absolument pas, mais ta chronique me donne bien envie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est excellent si tu aimes voyager et veux découvrir plus amplement cette période, tu vas être conquise :)

      Supprimer
  2. Je te remercie ton partage Facebook m'a permis de voir que Maurice Denuzière a sorti un nouveau livre j'ai lu les précédants c'est à chaque coup une réussite bises j'essayerai de passer régulièrement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh merci pour ton passage, je vais me pencher sur ses précédant romans alors :D

      Supprimer
  3. Coucou (oui, une revenante hihi)
    Je ne connaissais pas du tout cet auteur, en même temps, il y en a tellement ! C'est pour ça qu'il est super intéressant de venir et de partager via la blogo.
    Je le note car il pourrait bien intéresser quelqu'un de mon entourage.
    Merci pour ton avis.
    Bises :)

    RépondreSupprimer
  4. Je le commence bientôt à l'occasion d'une lecture commune :)

    RépondreSupprimer
  5. Je suis surprise de ne pas en avoir entendu parler jusque là ! Une jolie couverture et un résumé prometteur, je le note ;-))

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connaissais pas du tout, mais ton avis donne envie! Si je le croise au détour d'une librairie, je me laisserai peut-être tenter. :)

    RépondreSupprimer