mardi 2 février 2016

"Chérie, je vais à Charlie"

Auteur :  Maryse Wolinski
 Editions : Seuil
Parution :  janvier 2016














" Chérie, je vais à Charlie" : tels sont les derniers mots de Georges Wolinski à sa femme, Maryse. Trois heures plus tard, un attentat fera dix morts. Parmi eux, Georges, frappé par quatre balles de Kalachnikov. Nuits sans sommeil, désert de journées sans fin parce que sans lui, sans son regard qui donne confiance, sans sa lumière. Après la sidération, le déni et l'enfermement, la colère : comment une scène de guerre a-t-elle pu avoir lieu dans les locaux d'un journal satyrique, en France, aujourd'hui ?


Mon avis sur ce témoignage sera simple et concis, non pas parce que je ne l'ai pas apprécié, bien au contraire mais trop en dire serait vous gâcher la découverte.

Avec une très belle plume Maryse Wolinski revient sur la tragédie du 7 janvier 2015 qui lui a arraché subitement son mari dessinateur à Charlie Hebdo. "Chérie, je vais à Charlie",  voici les derniers mots qu'elle entendra de la part de celui qu'elle a tant aimé, cet homme dont  elle nous parle avec tant de passion, un mari  dévoué, son univers et équilibre tout entier.

 Maryse Wolinski nous parle aussi du déroulement de la fusillade dans les locaux de Charlie Hebdo, un an plus tard avec du recul cela fait toujours autant froid dans le dos de se dire que ce massacre a bien eu lieu et que tant de familles à cette date se sont retrouvées  démunies face à cet acte monstrueux avec pour seule compagnie bien des questions. 

Pour l'auteur il y'a l'avant Charlie ou même si tout n'était pas rose, ils étaient deux pour faire face dans une union presque parfaite  et l'après Charlie qui la laisse seule face à elle même, dans une immense tristesse. Je pense que ce livre est pour elle une forme de thérapie dans laquelle elle peut rendre hommage à cette homme, un dessinateur mort pour la liberté d'expression mais avant tout un mari aimant, et aussi  un père.

7 commentaires:

  1. Je ne suis pas une adepte des témoignages, mais celui-ci pourrait être intéressant à lire car comme tu le dis, il doit être pour elle une forme de thérapie salutaire même si elle ne pourra jamais tourner la page. Je le note avec plaisir :)

    RépondreSupprimer
  2. Oui ce livre m'intéresse, mais les évènements sont encore trop frais pour moi pour que je puisse le lire...

    RépondreSupprimer
  3. Tu as tout dit, ce livre est une forme de thérapie.
    J'ai été très choquée comme beaucoup par ces attentats et je n'imagine pas si mon mari était mort là-bas.
    Un témoignage dur à lire j'imagine. Merci pour le partage.

    RépondreSupprimer
  4. Tu résumes parfaitement bien ... ça fait toujours froid dans le dos, c'est terrible ... Je le lirai le cœur serré si j'en ai l'occasion.

    RépondreSupprimer
  5. Je pense laisser passer un peu de temps avant de lire ce type de témoignage, rien qu'à l'idée, ça me brise le coeur !

    RépondreSupprimer
  6. Il faut que je le lise, je sens que je vais être très émue !

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Béné Book, j'ai repéré ce livre qui complètera très bien Ca, c'est moi quand j'étais jeune de Wolinski. 44 ans d'union qui se termine dans la tragédie. Bonne fin d'après-midi.

    RépondreSupprimer