dimanche 28 février 2016

Captifs

Auteur :  Kevin Brooks
 Editions : Super 8
Parution :  mars 2016














Linus, 16 ans, se réveille un matin sur le sol d’un sinistre bunker souterrain. Sans eau, sans nourriture… et sans la moindre explication. Manifestement, il a été kidnappé. Pour quel motif ? Et qu’attend-on de lui ? Les jours passent. D’autres détenus, n’ayant apparemment rien en commun, sont amenés par un ascenseur,. Une petite fille. Un vieil homme malade. Un toxicomane. Un autre homme, une autre femme. Capturés en pleine rue, comme lui et désormais, constamment surveillés. 


Un grand merci aux Editions Super 8 pour leur confiance et pour leurs publications toujours plus démentes !

Pas besoin de grand discours, je vais aller droit au but (comme l'OM :p ) je n'ai pas aimé ce livre, je l'ai ADORÉ ! Rien qu'en voyant la couverture, je savais que lui et moi, nous étions faits pour nous "entendre", et puis, bingo : coup de coeur <3 pour comprendre, reprenons les choses depuis début.

Lorsque Linus se réveille, il ne comprend pas ce qui lui arrive, et lorsque les autres captifs font leur apparition, ils n'en savent pas plus, tout ce qu'ils savent c'est que la personne responsable de tout ça est un homme. Six captifs d'âges différents, de milieux différents mais aucun n'arrive à expliquer son enlèvement, pire encore ils ne savent pas où est-ce qu'ils sont détenus si ce n'est peut-être dans un bunker. Un bunker, coupé de toute communication, équipé de caméra pour suivre leurs moindres faits et gestes, un ascenseur,  six chambres et pour seul compagnie la plupart du temps le néant total... 

Imaginez, vous vous réveillez  dans un endroit inconnu, sans issu de secours, sans personne autour de vous, flippant hein?  Et puis au fur et à mesure arrivent des gens dans de sales états, kidnappés aussi par ce mystérieux psychopathe, les journées passent et ne se ressemblent pas. Plus les jours passent et plus vous perdez la notion du temps. Les journées sont rythmées par l'inconnu, certaines journée il ne se passe rien,et d'autres jours les captifs doivent faire face à de nombreux châtiments tous plus sadiques les uns que les autres : privation de nourriture, nourriture droguée, sonnerie émettant un son aigu  à vous faire exploser les tympans et bien d'autres encore. Et finalement vint le jour où vous recevez un message, disant que tuer un autre captif, vous rendra votre liberté. Bienvenue dans ce huis clos machiavélique dans lequel les limites n'existent plus !

Un thriller rempli de tension qui se lit tout seul, c'est fluide, on ne voit pas les pages défilées à cause de la pression qui nous accompagne. Les captifs ont tous une personnalité différente, certains sont plus solidaires que d'autres, mon préféré est Linus,du haut de ses 16 ans il fait preuve d'une maturité et d'une solidarité impressionnantes avec les autres détenus. Certains sont vraiment antipathiques, remarquez à leur place je le deviendrai pour moins que ça :))

En conclusion, sanglant, glaçant, angoissant, tétanisant, un huis clos oppressant qui fait disjoncter, gouverné par un mystérieux psychopathe omniprésent ayant la main mise sur les captifs à volonté ! Bravo à Kévin Brooks pour son imagination sadique hors pair, vous voulez ressentir des sensations fortes,  Captifs est fait pour vous, à lui tout seul il vous retournera les tripes !


9 commentaires:

  1. BON D'ACCORD ! T'as gagné, je l'ajoute à ma wishlist et je vais sans doute l'acheter dès sa sortie, t'es contente ?! xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. complètement ouai :p j'ai hâte d'avoir ton avis tu vas voir il envoie du louuuuuurd ! :)

      Supprimer
  2. Coup de coeur aussi ! La recette parfaite du thriller parfait !!!

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connaissais pas mais tu m'intrigues!

    RépondreSupprimer
  4. Décidément, il me fait très envie :D !

    RépondreSupprimer
  5. Salut
    je ne connaissais pas ce livre et franchement il me donne très envie de le découvrir !! Autant le résumé m'a beaucoup intriguée autant ton avis m'a vraiment donné envie de le lire ! Merci pour la découverte.

    Pour "les disparus de l'A16" je te le conseille si tu aimes l'humour (pas l'humour noir hein !) sinon je pense qu'il peut ne pas te plaire.
    Personnellement pour moi c'était un vrai coup de coeur. Je n'avais jamais lu de roman policier mêlé avec de l'humour et franchement l'auteur m'a surprise et j'ai même eu du mal à lâcher le livre.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai vraiment envie de le lire... Merci pour cet article !

    RépondreSupprimer
  7. Cette chronique me donne vraiment envie. J'adore les thrillers et les huis-clos, donc ça devrait me plaire

    RépondreSupprimer