dimanche 3 janvier 2016

Chambre 507

Auteurs : J.C Hutchins
Jordan Weisman
 Editions : Pocket
            Parution :  septembre 2015













Construit en 1875 à New York dans les profondeurs d’une ancienne mine de grès, l’hôpital Brinkvale renferme les criminels les plus extrêmes : trop dangereux pour l’asile, trop déséquilibrés pour la prison. C’est là que Zachary Talylor, thérapeute, doit analyser la personnalité de Martin Grace, afin de déterminer si celui-ci est suffisamment sain d'esprit pour répondre pénalement des crimes dont on l’accuse. Dans la chambre 507 de l’hôpital Brinkvale, l’interrogatoire prend peu à peu l’allure d’un jeu aussi dangereux que passionnant ou un esprit hanté, en proie à des visions prémonitoires, comme il veut le faire croire ? Et surtout, pourquoi sait-il tant de choses sur la vie privée de Zachary ? Est-il vraiment là par hasard ?


Lorsque l'on ouvre ce livre on rentre dans un univers austère, glauque, angoissant bref un hôpital psychiatrique. Puis on continue et l'on fait la connaissance des personnages: Zachary Taylor alias Z notre protagoniste est Arthérapeute, il aide ses patients  à s'exprimer grâce à de nombreuses activités artistiques, il est jeune, naïf mais très compétent dans son domaine il fait tout pour aider ses patients, c'est pour cette raison que son patron le Dr Peterson lui confit le dossier de Martin Grace. Qui est Martin Grace?  Un homme accuser de douze crimes, il est connu pour ne pas aimer les thérapeutes mais le plus intriguant est qu'il est atteint de cécité  psychosomatique, délirant n'est-ce pas? Dès sa première rencontre avec cet homme mystérieux Zachary sent que quelque chose ne va pas, l'ambiance devient oppressante au fil de leur entretien et plus encore lorsqu'il s'aperçoit que son patient arrive à le percer à jour, comme s'il le voyait, et mieux encore, comme s'il le connaissait. 

Le premier point fort c'est qu'on peut dire que les auteurs ont mis le paquet concernant la personnalité de leurs personnages. Tous différents ils apportent quelque chose de plus à l'histoire  mais les plus impressionnants reste les personnages principaux : Zachary Taylor & Martin Grace qui sont tous deux très différents l'un de l'autre  mais qui ont en commun des portraits psychologiques denses. Il est très intéressant de suivre leurs confrontations souvent  hautes en couleurs. Zachary le faible Martin Grace le fort qui n'hésite pas une seconde à se faufiler dans la tête du thérapeute et à le tacler pour lui faire perdre pied qui va perdre ? C'est la question que l'on se pose et la finalité de cette histoire est bien étonnante.

Le deuxième point fort est l'écriture  tellement fluide que les pages défilent et qu'on ne voit rien arriver. Les auteurs nous plongent sans difficulté dans un mystère qui rend fou, dans une enquête qui n'en finit plus mais surtout dans une atmosphère qui s'assombrit de plus en plus jusqu'à se retrouver dans le noir complet.

C'est le 4 ème thriller publié chez les éditions Super 8 ( en grand format) que je lis,  je connaissais déjà  la qualité de leurs publications, je savais que c'était souvent des thrillers de fou et pour le coup celui-ci n'échappe pas à la règle, il baigne dans l'originalité et retourne le cerveau comme il se doit  bravo !

Bien évidemment je vous conseille ce thriller psychologique qui fait perdre pied même aux esprits les plus sains et aussi parce qu'il va même être adapté au cinéma puisque les droits ont été acheté par Gore Verbinski le  producteur et réalisateur de pirates des Caraïbes.


8 commentaires:

  1. J'ai été plutôt déçue, l'histoire devient trop complexe et la fin ne m'a pas satisfaite.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon ? bah mince alors, c'est vrai qu'à la fin il faut s'accrocher mais personnellement ça ne m'a pas dérangé

      Supprimer
  2. Je ne suis pas trop thriller alors je vais passer mon chemin même si ce roman semblait intriguant :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends avant je n’étais pas du tout thriller mais des fois il suffit juste de tomber sur le bon livre pour que l'on change d'avis, qui sait peut-être que tu le liras bientôt :p

      Supprimer
  3. Demain je dois passer chez cultura mamamiaaa pourquoi tu me donnes des idées comme celle-ci hein?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le demande bien :p Bon craquage de slip :))

      Supprimer
  4. Je l'ai lu, je me souviens avoir bien aimé mais je n'en garde quasi aucun souvenir, c'est très bizarre ! (poisson rouge, bonjouuuuurrrrr)

    RépondreSupprimer
  5. Héhé thriller psy, moi je suis présente !
    Un bien beau matou au passage =)

    RépondreSupprimer