mardi 22 décembre 2015

Revival

Auteur : Stephen King
 Editions : Albin Michel
            Parution :  octobre 2015














La foudre est-elle plus puissante que Dieu ?
Il a suffi de quelques jours au charismatique Révérend Charles Jacobs pour ensorceler les habitants de Harlow dans le Maine. Et plus que tout autre, le petit Jamie. Car l’homme et l’enfant ont une passion commune : l’électricité.
Trente ans plus tard, Jamie, guitariste de rock rongé par l’alcool et la drogue, est devenu une épave. Jusqu’à ce qu’il croise à nouveau le chemin de Jacobs et découvre que le mot « Revival » a plus d’un sens... Et qu’il y a bien des façons de renaître !



Depuis sa sortie je n'attendais qu'une chose pouvoir lire le dernier King, je l'attendais précisément pour Noël quand un miracle s'est  mis au travers de mon chemin (oui, oui carrément). Un week-end  je suis allée dans une trocante et ... il était là à m'attendre sur une étagère, à un prix plus que dérisoire genre moins de 5 euros, inutile de dire que je n'ai pas réfléchis, et que j'ai sauté sur cette occasion de dingue.

Dans ce nouveau roman, nous  faisons connaissance avec Jamie qui  va se replonger dans ses souvenirs d'enfance et nous parler de sa rencontre avec le révérend Charles Jacob un homme à première vue  sympathique qui vient de s'installer avec sa femme et son fils à Harlow dans le Maine (le Maine comme d'hab). Très vite Jamie va créer des liens forts avec cet homme qui inspire confiance à toute la communauté et va découvrir que le révérend a une grande passion : l’électricité. Au bout de 3 ans de bons et loyaux services, un événement se produit et cela  pousse Charles Jacob a faire un discours non conforme auprès de sa communauté,  à cause de cette erreur il va se faire éjecter. Plus personne n'entendra parler de lui jusqu'au jour où 30 ans plus tard Jamie va recroiser son chemin à ses risques et périls.

Encore une fois Stephen King m'épate, c'est à chaque fois un plaisir de découvrir ses nouveaux livres et encore plus de les dévorer en un rien de temps grâce à une écriture envoûtante. On retrouve avec ce roman cette écriture familière et fluide qui lui est propre, beaucoup de descriptions, habituellement autant de descriptions ce n'est pas ma tasse de thé, mais avec SK c'est différent pourquoi? peut-être parce que ces descriptions font durer le plaisir ^^ 

Niveau personnages comme d'habitude nous avons affaire à des êtres torturés et souvent  addict : Jamie à l'âge adulte se retrouve sous l'empire de la drogue et de l'alcool, tandis que Charles Jacob est obnubilé par l’électricité. Deux personnages que j'ai adorés même s'il faut bien le dire Charles Jacob est un véritable fanatique sans limite près à tout pour arriver à ses fins quitte à commettre le pire et l'inimaginable mais bon j'avoue quand même avoir un faible pour ce genre de personnage fou :P

Derrière cette histoire sont dénoncés bien sûr tous les dangers que le fanatisme peut faire faire et peut provoquer, l'aveuglement par la religion qui peut amener des croyants à écouter et croire n'importe quoi sans réfléchir de son  propre chef et bien sûr les dangers des expérimentations scientifiques qui ont leurs limites au même titre que la nature.

Le défaut majeur de ce livre est sa couverture pourtant bien  réalisée et collant à la perfection  avec l'histoire mais elle est trop fine et du coup elle se plie aux extrémités ce qui peut faire penser que les livres a été abîmé alors que ce n'est pas du tout le cas.

Encore une fois Stephen King nous sert sur un plateau d'argent un excellent roman, que l'on peine à quitter. Je ne dirai pas que c'est un coup de foudre... mais presque !


3 commentaires:

  1. Hormis la toute fin, je l'ai trouvé pas mal du tout. C'est vrai que la couverture est belle mais s'abîme :(

    RépondreSupprimer
  2. J'espère le recevoir au pied du sapin :) En tout cas ton avis m'a donné encore plus envie de le lire :)

    RépondreSupprimer
  3. Il faut que je lise du stephen king cette année, en 2015 j'ai déjà adoré Dome 1, donc j'aimerai découvrir encore plus l'auteur, mais dans l'horreur =)

    RépondreSupprimer