mercredi 2 décembre 2015

Le Cricket Club des talibans

Auteur : Timeri N. Murari
 Editions : Folio
             Parution :  Juillet 2015














En 2000, à Kaboul. Le gouvernement islamique impose sa férule à la population, pratiquement tout est interdit, journaux, distractions, jeux, etc. Mais voilà qu'il annonce vouloir promouvoir le cricket, pour prouver à ses opposants que l'Afghanistan peut aussi être une nation sportive. La meilleure équipe ira se perfectionner au Pakistan - ce que certains voient tout de suite comme une possibilité de s'enfuir. 


Ce livre je l'ai acheté sur un coup de tête, la couverture me parlait et le titre également c'est pourquoi je n'ai pas pu résister à l'envie de découvrir cette histoire de club de Cricket instauré par le gouvernement islamique.

Pour ceux qui n'aiment pas le sport (comme moi), ne partez pas en courant ce livre ne parle pas  que de ce sujet, il met aussi et surtout  en avant les conditions de vie des femmes en Afghanistan lorsque  les talibans ont pris le pouvoir.

Dans cette histoire nous allons suivre Rukhsana, une jeune femme de 24 ans, elle habite avec son jeune frère et sa mère gravement malade. Comme toutes les femmes afghanes elle vit aux grés des restrictions mises en place par les talibans, pour eux "la place de la femme est à la maison ou dans la tombe", et il est hors de question que les femmes sortent de chez elles sans être entièrement recouverte d'une burqa, tout comme elles n'ont pas le droit de sortir seules... Une situation catastrophique que notre protagoniste défie sans cesse en utilisant ses compétences journalistiques elle rédige des articles signés anonymement d'un pseudonyme pour dénoncer la dictature et la terreur que l'état islamique fait régner. Le jour où les talibans décident de permettre aux jeunes de jouer au cricket, Rukhsana n'hésite pas une seconde, elle aidera son frère  et ses cousins coûte que coûte à ses risques et périls.

J'ai vraiment adoré Ruskhsana, c'est une jeune fille  pétillante qui malgré les difficultés pour vivre dans son pays garde la tête haute. Elle est prête à tout pour braver tous les dangers quitte à se grimer en homme pour pouvoir apprendre à son frère et à ses cousins à jouer au cricket afin de quitter Kaboul. J'ai été tellement  happée par l'histoire que j'en ai été angoissée pour elle, chaque fois qu'elle sortait je flippais à l'idée qu'elle se  fasse attraper ce qui aurait pu être fatal pour elle et sa famille. Elle est le genre de personnage qui a volontiers sa place dans ce genre d'histoire, son profil apporte un dynamisme d'enfer à tel point que j'ai terminé cette histoire plus vite que je ne l'aurai voulu à mon grand regret, ça faisait un moment qu'un livre ne m'avait pas autant captivée, et quand ça arrive, on met du temps à s'en remettre.

Globalement,  je n'ai rien à reprocher à ce roman, l'écriture est .... PERFECT! les seuls détails qui m'ont dérangée, ce sont les mots en arabe que je ne comprenais pas toujours, c'est totalement futile puisqu'il faut au pire chercher la  traduction sur internet mais il aurait été judicieux de mettre des notes en bas des pages, pour comprendre le sens des mots.

Une histoire d'une qualité indéniable, qui mérite d'être connue  et reconnue alors toi qui lis cet article, cours, vole bref va vite acheter ce livre, c'est une petite pépite qui contient une histoire dure à cause du contexte dans laquelle elle se déroule mais belle par la solidarité et l'amour dont les personnages (proches de Rukhsana) font preuve  entre eux.

4 commentaires:

  1. Tu me rassures, je pensais vraiment que ce bouquin donnait une place trop importante au sport ! C'est d'ailleurs pour ça que je ne l'ai jamais lu, il n'est pas dans ma pal mais y a moyen que je le pique à ma mère ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'avais cette crainte aussi et au final génial, ça passe sans encombre ^^ Dis moi quand tu l'auras lu j'ai hâte de lire ton avis :D

    RépondreSupprimer
  3. Je vois que nous avons plusieurs lectures et goûts communs ! Vais aller lire quelques articles de plus ... A bientôt !

    RépondreSupprimer
  4. Oh et un de plus dans ma WL :) je ne sais pas si c'est avec tout ce qui s'est passé cette année mais les livres parlant de Moyen-Orient, de la condition de la femme et de la religion ou de ceux qui considèrent que la terreur qu'ils instaurent est au nom de la religion, m'attirent de plus en plus.
    Amandine de L'ivresse littéraire

    RépondreSupprimer