mardi 17 novembre 2015

Venge-moi

Auteur : Patrick Cauvin
 Editions : Albin Michel
             Parution :  Avril 2007
 Pages : 204












Une enfance, une adolescence à huis clos dans l'ombre étouffante d'une mère rescapée de la déportation et qui ressasse inlassablement ses souvenirs : la dénonciation, l'horreur des camps de concentration, la disparition de son époux..


Ceux qui me suivent régulièrement savent que je m'intéresse fortement à la Seconde Guerre Mondiale, ça faisait un  moment que je n'avais pas lu de livre sur ce thème, c'est pourquoi j'ai sauté sur l'occasion lors du dernier week-end à mille organisé par Lilie Bouquine.

Dans ce livre nous allons suivre Simon, narrateur de l'histoire et fils de déportés. Alors que sa mère arrive au terme de sa vie, elle lui révèle qu'elle et  son mari ont été victime de dénonciation et lui fait promettre de la venger. Simon part donc à la recherche de la vérité, prêt à déplacer des montagnes pour respecter la promesse faite à sa mère.

Si dans un premier temps j'ai énormément aimé suivre cette quête de la vérité, j'ai beaucoup moins apprécié que Simon reparte dans ses souvenirs d'enfance parce que du coup j'ai eu l'impression que l'histoire ne se mettrait jamais en route malgré que  ses souvenirs reflètent bien le fardeau qu'il a dû porter étant enfant. En effet ses souvenirs nous montre les difficultés pour un enfant d'avoir eu des parents déportés, d'être pointé du doigt à l'école  et de se construire par la suite.

Plusieurs rebondissements ont lieu dans l'histoire, et c'est qui m'a tenu en haleine tout le long parce qu'il serait faux de dire que ce livre n'a pas  de potentiel au contraire il se dégage de cette histoire une tristesse infinie et cette demande de vengeance de la part de la mère du narrateur est complètement compréhensible.

Au final même si ce livre n'est en aucun cas un témoignage, il représente très clairement ce que les personnes Juives ont subi  au cours de ces terribles années de guerre, c'est à dire la malveillance et la trahison de certains individus prêts à vendre père et mère pour sauver leur peau !


10 commentaires:

  1. Tu commences à savoir que pour le thème historique, il me fait bien envie ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas surprise par cette réponse ^^

      Supprimer
  2. Perso je suis assez mitigée sur ce livre, mais ce n'etais pas non plus une décéption totale ! Merci de ton avis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de voir ton avis, pour savoir où est ce que ça a coincé de ton côté ^^

      Supprimer
  3. Bon j'ai un peu peur de me lancer, mais je vais tenter quand même :*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bonne décision, donne moi en des nouvelles :D

      Supprimer
  4. Pourquoi pas, pour le côté historique bien sûr ^^ et même s'il ne s'agit pas d'un réel témoignage, c'est toujours très poignant ce genre de contexte dans un roman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement avec toi, c'est poignant parce qu'on sait au fond qu'il y a une part de vérité même dans les fictions touchant cette période

      Supprimer
  5. Merci pour cette nouvelle découverte :)

    RépondreSupprimer