lundi 30 novembre 2015

Kinderzimmer

Auteur : Valentine Goby
 Editions : France Loisirs
             Parution :  Octobre 2015















En 1944, le camp de concentration de Ravensbrück compte plus de quarante mille femmes. Sur ce lieu de destruction se trouve comme une anomalie, une impossibilité : la Kinderzimmer, une pièce dévolue aux nourrissons, un point de lumière dans les ténèbres. Dans cet effroyable présent une jeune femme survit, elle donne la vie, la perpétue malgré tout.



Cela faisait un moment que ce livre m'attirait surtout  pour le contexte et la période historiques dans lesquels se déroule l'histoire. J'ai  lu ce livre en lecture commune avec Madleen du blog Lectures féeriques, ce fut une lecture rapide puisqu'en  moins de 24h nous avons fini de lire ce roman, efficaces n'est-ce pas? N'hésitez pas à aller lui rendre visite pour voir son avis.

Dans ce roman nous allons suivre Mila une jeune femme tout juste déportée en 1944 à Ravensbrück dans un camp de concentration spécialement réservé aux femmes. A son arrivée Mila va se rendre compte de l'horreur dans laquelle elle se trouve et va vite comprendre  que pour s'en sortir il va falloir qu'elle s'accroche, mais un élément va encore plus compliquer la situation  puisqu'elle va s'apercevoir qu'elle est enceinte. Bien évidemment, pas question que cela se sache pour elle commence un double combat qu'elle va devoir mener avec le soutien d'un groupe de femme : assurer sa survie ainsi que celle de son bébé.

Si dans un premier temps  j'étais enjouée à l'idée de découvrir ce roman qui a fait parler de lui , il n'en reste pas moins que j'ai été surprise par l'écriture on ne peut plus spéciale de l'auteure. En effet celle-ci se veut percutante et cadencée et dès le départ, je me suis retrouvée perdue sous ce flot d'informations incroyable. J'ai cru comprendre que Valentine Goby avait procédé ainsi  pour rendre l'histoire plus réaliste étant donné que lorsque les rescapé(e)s des camps de concentration témoignent ils ont souvent un discours déstructuré. Je pense que cette façon de procéder n'est pas mauvaise mais elle ne m'a pas convenue, j'aurai nettement préféré un récit plus aéré avec peut-être plus de dialogue entre les personnages.

Malgré ce point négatif (pour moi), ce roman contient des informations jamais évoquées et qui du coup complètent mes connaissances concernant les camps de concentration. Je n'avais par exemple jamais entendu parler de cette pièce créée par les nazis qui était en fait une chambre pour s'occuper des nouveaux-nés afin de les maintenir en vie. Il est clair que c'est totalement  paradoxal lorsque l'on y pense pourquoi créer une pièce pour maintenir la vie lorsque l'on crée un camp de la mort? C'est à la fois bizarre et beau puisque cela était  aussi synonyme d'espoir  pour les mères de ces enfants  et pour les autres détenues aussi.

Un des points qui m'a le plus touchée et qui selon moi était indispensable entre toutes les horreurs décrites, c'est l'élan de solidarité  dont les détenues ont fait preuve envers Mila et son bébé, d'après moi ce groupe de femmes a vraiment apporté un peu de fraîcheur au coeur de cette tragédie humaine.

Un roman poignant et un texte extrêmement fort qui nous plonge au coeur de l'horreur, mais l'écriture de l'auteure n'a pas su m'intéresser autant que je l'aurai souhaité  à cause des informations trop nombreuses et cadencées. Une lecture plus que mitigée pour ma part.


10 commentaires:

  1. Je le garde dans un coin de ma tête, il pourrait me plaire,
    Bonne journée et bon courage pour la semaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette s'il peut te plaire je te le souhaite en tout cas :D

      Merci beaucoup à toi aussi bon courage pour ta semaine :*

      Supprimer
  2. Ce livre me fait très envie ! Il me tarde de le lire :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte de voir ton avis du coup :D

      Supprimer
  3. Je l'ai dans un coin de ma tête depuis sa sortie mais je n'arrive pas à sauter le pas ! Notamment à cause de l'écriture "bizarre" que tu mentionnes et dont on m'avait déjà parlé mais aussi à cause du sujet, j'ai lu beaucoup de choses sur la seconde guerre et sur les camps, j'y vais un peu plus à reculons maintenant :) Mais je le renote !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement tu peux tenter le coup je pense que chaque personne est différente même si j'ai un doute pour ce livre ^^

      Supprimer
  4. je veux le lire car le sujet m'intéresse, donc je tenterai ma chance en espérant aimer !

    RépondreSupprimer
  5. L'écriture divise beaucoup mais pour moi, ça a fonctionné et le sujet est tellement fort que c'est un livre à découvrir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi d'un avis à l'autre la vision de ce livre peut être différente c'est pour ça que des fois il ne faut pas trop se fier à ce qui se dit ^^

      Supprimer