jeudi 10 septembre 2015

La maladroite

Auteur : Alexandre SEURAT

                                                    
                  Editions :  du Rouergue

                Parution : Août 2015
 Pages : 121
Prix : 13.80 











Inspirée d'un fait réel, l'histoire retrace le parcours d'une fillette maltraitée. Alors qu'un avis de recherche est lancé après la disparition de Diana, une enfant de 8 ans, l'ancienne institutrice de la petite fille est persuadée qu'elle n'a pas été enlevée, mais tuée par ses parents.


Pour un premier roman, Alexandre Seurat fait fort et traite à travers ce roman le douloureux sujet de la maltraitance infantile.

Cette histoire relate la vie de Diana, une petite fille abandonnée à la naissance par sa mère, puis récupérée par celle-ci, pourquoi? c'est la question que je me suis posée tout au long du roman. Pourquoi avoir récupéré sa fille pour lui faire vivre ce calvaire sans nom? 
Dès le départ le ton est donné, nous savons à quoi nous en tenir quant au pronostic vital de la fillette.

Tout au long de ces 121 pages, la narration est faite d'alternance entre les points de vue, des personnes qui ont connues Diana, sa grand-mère, sa tante, ses institutrices, les directrices d'écoles... un style narratif intéressant puisque cela apporte davantage d'informations sans tarder. 

A travers ces témoignages le portrait de Diana est dressé, on apprend alors que c'est une petite fille souriante, vu comme maladroite pour cacher la maltraitance  dont elle est victime, suppliant les autres enfants de jouer avec elle, manipulée par ses parents, tellement sous l'emprise de ses parents que l'enquête mise en route restera vaine. Lenteur administrative, un père manipulateur et sûr de lui, des spécialistes trop confiants, une déchéance totale devant laquelle la petite fille doit faire face au péril de sa vie.

L'auteur a tapé juste pour  attirer l'attention des lecteurs sur son roman en évoquant un sujet malheureusement d'actualité, court mais direct, sans concession, c'est ce qui fait la force de son écriture accrocheuse et puissante !

3 commentaires:

  1. Un roman inspiré d'un fait réel... ça nous fout un coup !
    Comme c'est un sujet fort, je ne sais pas si j'aurai la force de me lancer dans un livre comme ça, même si je pense qu'il doit être intéressant

    RépondreSupprimer
  2. Je ne connaissais pas mais tu m'intrigues!

    RépondreSupprimer