lundi 31 août 2015

U4 : Stéphane

Auteur : Vincent  VILLEMINOT
                                                 
                        Editions : Syros
Nathan

                Parution : Août 2015
 Pages :431
Prix : 16.90










Cela fait 10 jours que le virus U4 accomplit ses ravages. Plus de 90% de la population mondiale est décimée. les seuls survivants sont des adolescents.L’électricité et l’eau potable commencent à manquer, tous les réseaux de communication s’éteignent. Dans ce monde dévasté, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous.Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses? 
Stéphane est la fille d'un célèbre épidémiologiste lyonnais. Convaincue qu'il a survécu à l'épidémie, elle ne veut pas rejoindre le groupe d'adolescents qui s'organisent pour survivre. Si son père ne revient pas ou si les pillards qui contrôlent le quartier arrivent avant lui, son dernier espoir résidera dans un rendez-vous fixé à Paris.



Je remercie les éditions Nathan pour l'envoi de ce roman ainsi que pour leur confiance et plus particulièrement madame Chauvin.

U4 est une saga composée de 4 tomes, chacun écrit par 4 auteurs différents, et correspondant à 4 personnages qui ont chacun leur histoire mais qui peuvent être amenés à se croiser dans cet univers post apocalyptique. L'originalité de cette saga est qu'il n'y a pas d'ordre précis pour lire un tome, elle peut donc être lue selon nos envies.

J'ai décidé de commencer par le tome écrit par Vincent Villeminot, tout simplement parce que j'étais très intriguée par le personnage de Stéphane. En effet Stéphane est une fille et à la particularité de porter un prénom mixte, que l'on retrouve plus chez les garçons, une véritable surprise quand on s'attend à faire la connaissance d'un protagoniste masculin, un bon point pour l'auteur qui commence donc fort.

Dès le départ, nous sommes plongés dans cet univers macabre, où règnent la mort et le danger, un point positif puisque cela évite que le lecteur s'ennuie comme cela arrive parfois lorsque le déroulement de l'histoire peine à se mettre en place,  cela permet en plus d'instaurer un dynamisme intéressant pour l'histoire. Grâce aux détails (et pas des moindres) on peut facilement se voir au milieu de ce décor tout de même angoissant, c'est le moins que l'on puisse dire.

J'ai beaucoup apprécié le personnage de Stéphane, qui est une fille de caractère foncièrement indépendante, et débrouillarde pour son âge. Si au début elle tente de s'en sortir seule contre tous, elle comprend vite qu'elle aura besoin de se rallier à d'autres jeunes pour s'en sortir, elle va donc se tourner vers un R-point, point de rencontre permettant aux survivants de recevoir des produits de première nécessité. Elle va rencontrer là-bas des gens, et ensuite apporter son aide grâce à ses connaissances  malgré le fait qu'elle soit contre les règles mises en place par les autorités qui peuvent être violentes, elle fait tout pour s'intégrer dans perdre de vue ses  objectifs : retrouver son  père qu'elle pense encore vivant et se rendre à ce fameux rendez-vous le 24 décembre à Paris lancé par Khronos.

Je n'avais jamais lu de livre de cet auteur, et je dois bien dire que son écriture accrocheuse ainsi que l'ambiance dans lequel évolue les survivants m'ont totalement conquise. Inutile de préciser que c'est avec plaisir que je continuerai la découverte de cette saga, qui comme l'indiquent les éditions Nathan/Syros est un véritable phénomène de la rentrée littéraire et remportera un véritable succès auprès des jeunes et des moins jeunes.

4 commentaires:

  1. Stéphane m'a bien plu, c'est un personnage que je ne pensais pas autant apprécié, car j'ai toujours du mal avec les livres de Vincent Villeminot...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai adoré Stéphane et Yannis et j'ai hâte de lire les deux autres :)

    RépondreSupprimer
  3. Une saga qu'il faut que je decouvre ^_^

    RépondreSupprimer
  4. de mon côté j'ai été vraiment déçue! le concept de la saga est très intéressant mais le contenu ne suit pas, en tout cas pour moi :/

    RépondreSupprimer