mardi 4 août 2015

Le garçon qui voyait des démons


Auteur : Carolyn JESS-COOKE
                            Editions : Le Livre De Poche

                  Parution : Avril 2015
 Pages :432
Prix : 6.90€












Alex, dix ans, adore les toasts aux oignons et se balancer sur les pieds de sa chaise. Il a pour meilleur ami Ruen, un démon âgé de 9 000 ans, grand amateur de Mozart, de ping-pong et de pain perdu. 
Lorsque, après une nouvelle tentative de suicide de sa mère, Alex commence à se montrer violent, il est suivi par le Dr Anya Molokova, une psychiatre. Mère d’une petite fille schizophrène, Anya connaît bien ce genre de comportement et essaie de convaincre le garçon que Ruen n’existe que dans son imagination. Pourtant, face à d’étranges coïncidences, elle est prise de doutes : Alex est-il réellement victime d’hallucinations ? 




Ayant adoré Journal d'un ange gardien de la même auteure, c'est tout naturellement que je me suis intéressée à ce nouveau roman paru en avril dernier.
Dans ce livre, nous retrouvons le domaine dans lequel excelle Carolyn Jess-Coke  : le paranormal, sauf que cette fois, nous sommes du côté sombre, les démons. 

Alex a 10  ans et vit avec sa mère âgée de 25 ans. Il y'a 5  ans alors que son père est parti, Alex a commencé à voir des démons et plus particulièrement Rueen son ami, un démon pouvant prendre plusieurs formes. Après une énième tentative de suicide de sa mère, Alex va attirer l'attention d'une pédopsychiatre renommée spécialisé dans la schizophrénie infantile qui va tout faire afin de sortir Alex de son monde pour le protéger.

Malgré certaines longueurs à cause de passages trop détaillés, j'ai passé un excellent moment avec ce roman. J'ai beaucoup apprécié le système de narration alternant entre le point de vue d'Anya  Molokova, la pédopsychiatre et celui d'Alex à travers un journal intime démarrant par une blague de son choix. Tous les deux très profonds,  dynamisent l'histoire bien que j'aurai quand même apprécié avoir le point de vue de la mère d'Alex qui aurait pu approfondir le récit et nous expliquer le pourquoi de son comportement.

Anya et Alex sont deux personnages profondément touchés par des événements  qu'ils ont subi. Alex est un enfant sensible, intelligent et plus mature que les enfants de son âge. Alors qu'il doit supporter l'absence de son père il doit aussi supporter sa mère qui cherche à plusieurs reprises à mettre  fin à ses jours. Terriblement touchant on a du mal à savoir s'il s'invente un ami imaginaire pour se protéger ou bien si c'est la réalité, bien que très vite, nous avons la réponse ou du moins on se doute. 
Anya quant à elle, nous dévoile son histoire et nous parle de  la mort de sa fille à travers des souvenirs et des flash-backs, c'est elle que j'ai préféré peut-être est-ce dû à son chemin de vie chaotique et aussi parce que c'est une des raisons pour lesquelles elle a décidé d'exercer ce métier, toujours  est-il que  que c'est un personnage terriblement attachant.

Un excellent roman mêlant plusieurs grands sujets tels que la mort, le deuil, le paranormal, la psychologie de quoi rassasier les grands esprits en quête de nouveauté, ou à la poursuite des romans de cette auteure talentueuse.

5 commentaires:

  1. Il n'est pas trop sombre ce roman? J'aime bien les histoires qui touchent au paranormal ms je préfère les anges aux démons... lol

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille de commencer avec Journal d'un ange gardien je pense qu'il te conviendrait mieux ^^

      Supprimer
  2. Je ne sais pas si je me laisserai tenter, le paranormal ce n'est pas trop mon truc... A voir...

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette découverte ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce partage car je ne le connaissais pas du tout et il pourrait complètement me plaire, je l'ai glissé dans ma wishlist du coup :)

    RépondreSupprimer