lundi 8 juin 2015

Assia, Mama est là

Auteur : Meriam RHAIEM
                  Editions : Michel Lafon

                  Parution : avril 2015
 Pages :172



" Ceci est un livre pour toi, mon Assia. Quand tu seras grande, il faudra que tu saches. Que tu saches que tu ne vois pas ton père car celui-ci a choisi la voie de la déraison, et que je ne peux vivre sans toi. " Meriam s'est séparée de son mari en 2012. Celui-ci a été embrigadé par le Front al-Nosra, groupe djihadiste en lutte contre le régime de Bachar al-Assad. Elle l'a vu se radicaliser et embrasser les idéaux d'un islam extrémiste qui rejette sa position de femme et surtout exclut sa fille de son enfance


Encore un témoignage fort en émotion sur un sujet plus que jamais d'actualité. Lorsque j'ai lu "Dans la peau d'une Djihadiste", malgré que cela soit une enquête menée par une journaliste ça m'avait retourné de lire à quel point il est facile d'endoctriner les gens via les réseaux sociaux, le net et de connaitre les conséquences, et les risques que cette personne a pris sur sa propre vie pour dénoncer la réalité afin les gens connaissent  l'organisation de l'Etat Islamique. Alors lorsqu'un père  décide de mettre la vie de sa fille en danger sous prétexte d'idéaux non fondés et de radicalisation, cela me scandalise.

Meriam Rhaiem nous  explique comment son mari s'est progressivement radicalisé en échangeant sa vie social et professionnel  contre une vie d’extrémiste avec pour seul but de quitter la France, " Pays de mécréants" selon lui pour aller faire son Djihad  en Syrie. Alors que l'auteure s'oppose fermement à la vie que celui-ci voudrait lui faire mener ainsi qu'à leur fille, c'est à dire un islam pur et dur dans lequel la mixité de  l'école, les jouets à représentation  humaine, les berceuses... sont proscrit,  la séparation s'impose. Meriam Rhaiem repars vivre chez ses parents avec Assia alors âgée de 3 mois, celle -ci accepte les visites de son mari pour qu'il puisse voir leur fille,  tout se passe très bien pendant un moment, Meriam pense même que celui-ci est sur le bon chemin pour sortir de cet engrenage jusqu'au jour où il kidnappe la petite fille pour l'emmener droit en enfer.

Un témoignage poignant  d'une mère prête à tout pour sauver sa fille de l'enfer et dénoncer la montée de cette radicalisation entraînant avec elle la perte de nombreuses familles . Malgré la peur et la pression celle-ci à su se battre envers et contre tout pour voir sa fille grandir dans un univers sain, loin de la guerre et de la haine, loin de cet islam radical dans lequel son père préférait qu'elle meurt en martyr plutôt qu'elle revienne vivre sur le sol Français. A travers son témoignage Meriam, nous prouve à quel point il y'a encore du travail  à faire au niveau de la législation française, un besoin urgent afin de ne plus accepter les comportements extrémistes, de sensibiliser le public fragile face aux dangers de l'endoctrinement.

2 commentaires:

  1. J'ai vu l'interview de l'auteur dans 7 à 8 et elle m'a beaucoup touché. Je ne pense pas lire son témoignage mais je suis contente que tu aies aimé ;-).

    RépondreSupprimer
  2. Je pense le lire prochainement, je me le suis pris :)

    RépondreSupprimer