lundi 9 mars 2015

La ballade de Lila K

Auteur : Blandine LE CALLET
                  Editions : Le livre de poche
                    Parution : Février 2012
 Pages :354
   Prix :  7.10 €











.


Une jeune femme, Lila K., fragile et volontaire, raconte son histoire. Un jour, des hommes en noir l'ont brutalement arrachée à sa mère, et conduite dans un Centre, mi-pensionnat mi-prison, où on l'a prise en charge. Surdouée, asociale, Lila a tout oublié de sa vie antérieure. Son obsession : retrouver sa mère, recouvrer sa mémoire perdue. Commence alors pour elle un chaotique apprentissage, au sein d'un univers étrangement décalé, aseptisé, où les livres n'ont plus droit de cité…


J'ai participé au week-end à mille, et pour cette session  j'ai choisi plusieurs objectifs dont l'un d'eux était de relire un livre. C'est avec ce roman que j'ai commencé ce challenge pour mon plus grand plaisir, ayant lu ce livre il y'a 2 ans et l'ayant beaucoup apprécié j'ai passé un bon moment à me replonger dedans.

Lila K commence son récit en nous décrivant son enfance polytraumatisée, elle sera arrachée  à sa mère à l'âge de 6 ans et ensuite placée dans un centre surveillé jusqu'à sa majorité. C'est le parcours du combattant qui commence pour elle, il y réapprendra à manger, marcher, parler et à se sociabiliser tant bien que mal. La rencontre avec Mr Kaufman va énormément l'aider dans ce lieu où les émotions et les sentiments n'ont pas leur place, Lila va tout faire  pour rester dans le droit chemin en ne pensant qu'à une chose : retrouver sa mère.

C'est le 1er livre de dystopie que j'ai lu, en effet l'enlèvement de Lila se produit en 2096, c'est un roman qu'on ne peut pas laisser de côté il est entraînant. Comme dans toute bonne dystopie qui se respecte on retrouve une societé divisée en 2, le monde de Lila où les règles sont bien ancrées, tout est structuré au maximum et la zone  où elle a été trouvée avec sa mère, un lieu de non-droit. Paris est devenu une ville intra-muros où les habitants sont surveillés par  des caméras et sous contrôle laboratoire, même les livres n'ont plus le droit d'exister sous prétexte de comporter des virus. 

L'auteure a parfaitement bien trouvé le sujet adapté pour surprendre ses lecteurs, le fait que l'histoire se déroule à Paris dans un monde que plus  personne ne connait est un plus. l'intrigue est bien menée, son style d'écriture est agréable et nous fait passer par toutes sortes de sentiments que ça  soit vis à vis des personnages, que de cette société conditionnée, on ne peut pas rester de marbre.

Le personnage de Lila est impressionnant, plein de vie, d'espoir et de courage, elle va faire plusieurs rencontres qui l'aideront  à vivre, à avoir un minimum de réconfort. Sa persévérance  va l'emmener loin, dans son désir de retrouver sa mère et de récupérer un minimum d'information quant  à son enlèvement, tant de questions dont elle souhaite avoir des réponses, tout simplement un personnage livresque qui nous marque, une fois le livre terminé, fermé ce n'est pas sans regret que l'on quitte Lila.

Je vous conseille x1000 ce livre qui est une 2ème fois un coup de coeur pour moi et qui j'en suis sûre saura en toucher plus d'un d'entre vous.

9 commentaires:

  1. Il faut vraiment que je me décide à sortir ce livre de ma PAL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Absolument oui en urgence :p

      Supprimer
    2. Et voilà, je l'ai lu, et j'ai beaucoup apprécié. Un livre surprenant, qui fait réfléchir !

      Supprimer
  2. Une dystopie à Paris? Hooo il faut que je me penche sur ce livre alors.

    RépondreSupprimer
  3. Je prends note il a l'air tellement bien !!!! :)

    RépondreSupprimer
  4. Je l'avais lu aussi il y a quelques temps et l'avait beaucoup aimé!

    RépondreSupprimer