jeudi 1 janvier 2015

L'institutrice d'Izieu

Auteur : Dominique MISSIKA
                  Editions :  Seuil
                    Parution : Mars 2014
 Pages : 245
   Prix : 19€












Le 6 avril 1944, à Izieu, 44 enfants âgés de 5 à 17 ans et leurs 7 moniteurs sont emmenés par des soldats allemands, sur ordre de Klaus Barbie. Gabrielle Perrier est leur institutrice, elle a 21 ans. Elle n'assiste pas à la rafle, en ce début de vacances de Pâques. Mais ce jour-là, son monde s'effondre. Elle s'en voudra de ne pas avoir eu conscience du danger que couraient les enfants de la colonie. Modeste, discrète, elle dissimulera son chagrin en se réfugiant dans le silence, jusqu'au procès de Klaus Barbie, quarante-trois ans plus tard. Enfin, elle pourra porter le deuil de ses élèves morts à Auschwitz.


En écrivant ce livre , Dominique Missika rend hommage à Gabrielle Perrier-Tardy jeune enseignante de 21 ans tout juste titularisée de l'éducation nationale, institutrice de la colonie d'Izieu, où 44 enfants juifs réfugiés de l'Hérault vivaient dirigés par Sabine Zlatin et son Mari Miron Zlatin ainsi que 7 moniteurs. Gabrielle Perrier-Tardy débutera au mois d'octobre 1943, elle fera son travail consciencieusement, de nature modeste et discrète, jamais de faux pas elle rempliera sa mission, en apprenant aux élèves à lire, écrire jusqu'en avril 1944 où les vacances de Pâques eurent lieu. En quittant ses élèves elle ne s'imaginait pas, le drame qui se tramait, le lendemain, 1er jour des vacances scolaires, les enfants ainsi que les moniteurs et Miron Zlatin vont être raflés par la gestapo de Lyon sur ordre de Klaus Barbie. Sabine Zlatin était absente à ce moment là, partie à Montpellier demander de l'aide à l'abbé Prévost afin de mieux cacher les enfants

Ce qu'on peut ressentir en lisant ce livre est tout simplement atroce, on ne peut que penser à toute la peur et l'angoisse qu'ont dû ressentir les enfants, d'être persécutés et de voir leur vie tout d'un coup s'arrêter, arrachés à l'endroit où ils étaient censés être protégés et vivre en paix. La question de dénonciation à pesé lourd sur un paysan réfugié Lorrain présent aux côtés des Allemand le jour de la rafle, il a été inculpé pour trahison et intelligence avec l'ennemi mais n'ayant ni preuve, ni aveu de Lucien Bourdon l'accusation de dénonciation n'a pas pu être retenue, la cour l'a jugé coupable d'indignité nationale et il a été condamné à la dégradation nationale à vie.

Il y'a eu un téléfilm adapté de cette colonie intitulé la dame d'Izieu joué par Véronique Genest mais il est important de lire d'abord les livres se rapportant à cette tragédie. Le film comporte de nombreuses différences avec la réalité, la véritable personnalité des personnes ayant vécu à cette époque et les acteurs ne coïncident pas du tout, ce qui d'après moi est carrément honteux. Gabrielle Perrier-Tardy a d'ailleurs été indignée ainsi que les habitants d'Izieu qui n'ont pas reconnu les lieux, le téléfilm a été tourné en République Tchèque et Véronique Genest ne s'est déplacée qu'une seule fois au mémorial de la colonie sans se faire connaitre... il y'a de quoi se poser des questions...

Un magnifique livre qui ne vous laissera pas sans passer par tout un tas de sentiments d'injustice, de colère, d'horreur...Encore une fois je me répète mais nous devrions tous être amenés à lire ce genre de livre, rien que par devoir de mémoire...


Pour plus d'informations vous pouvez vous rendre sur le site du Mémorial d'Izieu:



http://www.memorializieu.eu/spip.php



10 commentaires:

  1. Encore un livre très poignant !
    Merci pour la découverte.
    Bonne année 2015 :)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir, encore une fois bonne année à toi aussi j'espère qu'elle sera riche en découvertes livresque et pour tous les domaines :)
      Bisous

      Supprimer
  2. Super chronique ma belle, c'est avec plaisir que je decouvrirais ce livre dont on entend pas beaucoup parler

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette bonne présentation !!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Je fais encore une très belle découverte grâce à toi, j'ai pris bonne note de ce livre ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie alors, tu ne seras pas déçue ;)

      Supprimer