vendredi 26 décembre 2014

Le liseur

Auteur : Bernhard SCHLINK
                  Editions :  Gallimard
Collection: Folio
                    Parution : Février 1999
 Pages : 249
   Prix : 7.49€











A quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un de leurs rites consiste à ce qu'il lui fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain. Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de des études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. Accablée par ses coaccusées, elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l'insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée, et aussi cet étrange premier amour dont il ne se remettra jamais. Il la revoit une fois, bien des années plus tard. Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire, et son histoire à lui, dont il dit : "Comment pourrait-ce être un réconfort, que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération que j'aurais moins bien su camoufler que les autres ?


Le liseur  est un roman traitant d'un sujet pas très courant dans la littérature, la relation entre un jeune âgé de 15 ans et une femme de 35 ans, bon j'avoue que si toute l'histoire du livre avait été basée sur cette relation, cela m'aurait un peu rebuté d'autant plus que comme vous le savez bien, la romance n'est pas mon genre préféré, mais c'est sans compter la suite du livre qui m'a beaucoup intéressée, en effet deux autres sujets figurent dans ce roman le nazisme et l'analphabétisme.

L'histoire se déroule en Allemagne et elle est composée de trois parties. Dans la première partie  Michaël le narrateur nous raconte comment  il a fait la connaissance de  Hanna 35 ans qui va devenir son amante, pendant 6 mois il va la rejoindre chez elle pour lui faire la lecture, une relation instable avec une femme mystérieuse qui va lui donner du fil à retordre pour au final disparaitre du jour au lendemain..
La deuxième partie quant à elle se déroule 7 ans plus tard, pour ses études Michaël doit assister à un procès, mais par n'importe lequel, le procès en cours d'assises  condamnant des gardiennes et des bourreaux de camps de concentration, elles sont cinq à comparaître et quelle ne fût pas la surprise de Michaël lorsqu'il s’aperçoit que l'une des condamnées est Hanna. A travers ce procès le narrateur va découvrir le secret d'Hanna ce qu'elle lui a caché tout au long de leur relation, des choses qu'il n'aurait jamais imaginé mais qui cependant expliquent certaines situations qu'il a vécu avec elle, ou qu'elle a vécu dans sa vie professionnelle.
La troisième partie parle de l'après, Hanna a été condamnée à perpétuité, Michaël lui se marie, devient juriste se sépare, il décide d'envoyer des cassettes enregistrées à Hanna  dans lesquelles il lui fait la lecture, il sera amener  à la revoir lors d'une visite à la prison ou la sortie d'Hanna approche,au fond  de lui il espère mais malheureusement la fin est tragique...

Il est difficile de parler de ce récit sans spoiler, mais il a très bien été construit. L'auteur a tapé juste et a su parler de sujets qui ne peuvent que nous intéresser et nous toucher. L'histoire d'Hanna est tragique mais ne l'excuse en aucun cas, le nazisme  est une idéologie politique terrifiante qui a engendré beaucoup  trop de monstruosité et de souffrances et je ne pense pas que les personnes qui ont contribué à tout cela  puissent se justifier de tous ces drames, c'est pourquoi je ne me suis pas du tout attachée au personnage d'Hanna.
Cependant ce roman met en avant les difficultés que l'analphabétisme entraînent, pour se défendre et nous montre les pires des situations !

7 commentaires:

  1. Un livre que je dois lire depuis un moment mais je repousse toujours.
    Je ne le possède pas mais je l'ai vu dans ma médiathèque à une époque.
    L'histoire m'intrigue, j'en ai beaucoup entendu parler, un jour je le lirai, promis :)
    Merci pour ton avis, très belle chronique et effectivement, pas facile de ne pas trop en dire.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouiiiiii lis le dès que tu peux ^^ mais j'avoue qu'il faut avoir envie parce que sinon ca risque de pêcher ^^ bisous

      Supprimer
  2. J'ai adoré le film, le livre est aussi très beau :) Une thématique importante !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah justement je vais essayer de me le procurer prochainement le film!!

      Supprimer
  3. Je l'ai lu pour le collège et j'en garde un bon souvenir. J'avais eu du mal au départ avec le mystère qui entoure Hanna mais au fil de l'histoire j'ai réussi à apprécier le livre.

    RépondreSupprimer
  4. Le sujet m'intéresse pas mal je sens qu'avec ton blog ma liste de livres à acheter va exploser :D

    RépondreSupprimer
  5. J'adore le film et j'ai dévoré ce roman par la suite. C'est une histoire importante.

    RépondreSupprimer