samedi 22 novembre 2014

La fille du parrain tome 2

Auteur : Gabrielle  ZEVIN
                  Editions :  Albin Michel
Collection: Wiz
                    Parution : Février 2013
 Pages : 350
   Prix : 16.90 €










À sa sortie de prison, impossible pour Anya héritière de la fabrique illégale de chocolat Balanchine de reprendre une vie normale. Charles Delacroix, le père de son ex petit-ami, Win, fait tout pour les empêcher de se revoir, craignant que leur idylle ne porte préjudice à sa carrière politique. Et Anya sait de quoi ce dernier est capable... Sentant les ennuis venir, Anya prend la fuite pour le Mexique. Dans ce pays, le chocolat est légal, et est même connu pour ses vertus thérapeutiques... Mais là-bas, l entreprise Balanchine fait des envieux et Anya ne tarde pas à devenir la cible d un immense complot...


Après avoir beaucoup aimé le premier tome la mafia du chocolat , Gabrielle Zevin ne m'a pas déçue avec le deuxième tome,  j'ai trouvé que l'histoire bougeait plus,  les événements se succèdent avec toujours plus d'action. 

Dans ce deuxième tome, l'héritage familial est plus que jamais en péril, tout menace de s'écrouler, Anya, Natty et Léo font face a plusieurs agressions visant à supprimer les héritiers Balanchine . Anya est amenée à se poser tout un tas de question, afin de comprendre qui veut causer leur perte. Win est toujours de la partie mais avec une nouvelle copine Vraie ou fausse relation qu'en pensez? vous allez être surpris. Certaines révélations sur la famille de Anya  nous font comprendre pourquoi certains personnages sont aussi proches de la famille Balanchine, Bref nous allons de rebondissement en rebondissement sans jamais  se douter de quoique ce  soit. Je ne vous en  dit pas plus afin de laisser le suspens.

L'histoire des Balanchine est tout simplement passionnante, très bien construite et menée d'une façon à ce que les lecteurs soient toujours surpris!! C'est une réussite, plus qu'à attendre la sortie du tome 3 qui pour l'instant n'est disponible qu'en VO!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire